Le saviez-vous ? Elizabeth II : ses cousines ont été placées dans un asile

Dans les premiers épisodes de la quatrième saison de The Crown, on apprend que plusieurs cousins de la reine Elizabeth II avaient été placés dans un asile à cause de déficiences mentales.

Pour une surprise… Si vous pensiez tout savoir sur la famille royale d’Angleterre, la série The Crown vous réserve de belles surprises. La quatrième saison de la série vient de débuter sur Netflix et si le mariage de Charles et Diana va être traité, des pans méconnus de l’histoire de la reine Elizabeth II sont une nouvelle fois révélés. On apprend dans les premiers épisodes que deux cousines de la grand-mère de William et Harry avaient été placées dans un asile. Il s’agissait de Nerrissa, née en 1919 et Katherine, née en 1926.

Nerissa et Katherine sont les deux filles de l’aristocrate John Bowes-Lyon, le frère de la Reine Mère. Comme le rapporte The Sun, elles vivaient dans des conditions difficiles et n’avaient que peu de vêtements. Pire encore, pour l’époque, elles avaient des problèmes mentaux. Les deux filles ont alors été cachées du monde entier et placées à la Royal Earlswood Institution for Mental Defectives et y sont restées une grande partie de leur vie. Avoir quelqu’un avec des “déficiences mentales” dans la famille était souvent une source de honte. Nerissa est décédée en 1986 et Katherine s’est éteinte en 2014.

Une histoire vraie, sauf que…

Si l’histoire n’était pas connue de tous, elle n’en reste pas moins vraie. Par ailleurs, Katherine et Nerissa avaient trois cousins ​​également dans l’institution et ces derniers avaient les mêmes handicaps. Toutefois, si l’histoire de ces cousines placées dans un asile est réelle, la série de Netflix semble s’être arrangée avec la réalité. “The Crown semble utiliser une licence artistique en ce qui concerne le quand et le quoi“, précise The Sun. Histoire de dire qu’on ne connaîtra jamais la stricte vérité ?

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

Source: Lire L’Article Complet