Le saviez-vous ? La princesse Anne a participé aux Jeux Olympiques

Incroyable mais vrai, la princesse Anne, aujourd’hui âgée de 70 ans, participait en 1976 aux Jeux Olympiques qui se déroulaient à Montréal, au Canada. Un vrai défi pour la fille de la reine Elizabeth II, qui n’a jamais caché sa passion pour l’équitation.

Les aficionados de la Couronne le savent, la princesse Anne est une cavalière hors pair. La fille de la reine Elizabeth II, qui a commencé à participer à des compétitions équestres dès l’âge de 11 ans, s’est lancé un défi de taille en 1976, marquant l’Histoire d’une pierre blanche. Alors âgée de 26 ans, la princesse Anne a concouru lors des Jeux Olympiques de Montreal, sur le cheval de la reine baptisé Goodwill. A l’époque, elle devenait alors le premier membre de la famille royale britannique à participer aux JO. Comme le rappellent nos confrères de The Mirror, plusieurs membres de la Couronne s’étaient déplacés pour soutenir la princesse Anne, qui était malheureusement rentrée bredouille au Royaume-Uni.

Lors des Jeux Olympiques, la princesse Anne fut d’ailleurs la seule athlète à n’avoir pas eu à se soumettre à un test de féminité, imposé aux autres sportives. Au fil des années, la seule fille de la reine Elizabeth II et du prince Philip s’est fait un véritable nom dans le milieu équestre, elle qui fut championne d’Europe de Concours complet d’équitation en individuel en 1971 et médaille d’argent en individuel et par équipes quatre ans plus tard. Si elle a désormais raccroché les crampons, la mère de Zara Phillips a été nommée membre du Comité international olympique et est devenue la présidente de l’ Association olympique britannique.

Une passion transmise à sa fille

Depuis sa plus tendre enfance, Zara Phillips, la fille de la princesse Anne, participe elle aussi à des concours hippiques, marchant dans les pas de sa mère. Il y a deux ans, alors qu’elle s’illustrait aux Burghley Horse Trials de Lincolnshire en Angleterre, l’épouse de Mike Tindall a été victime d’une mauvaise chute, malgré sa très grande expérience. Plus de peur que de mal heureusement pour la petite-fille de la reine, qui se passionne pour ce sport depuis plusieurs décennies.

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet