Le saviez-vous ? J Lo a fait une boulette lors de sa rencontre avec Kate et William

Il n’est pas toujours simple de respecter à la lettre le protocole royal. D’autant plus que ce dernier comporte un nombre de règles invraisemblable. Jennifer Lopez peut en témoigner, elle qui, en 2011, a commis une boulette lors de sa rencontre avec Kate et William.

  • Hapsatou Sy annonce son retour à la télévision et dévoile sa nouvelle émission (vidéo)

    Non Stop Zapping

  • Morandini Live – Babette de Rozières : du racisme à France Ô ? Elle dénonce (Vidéo)

    Non Stop People


  • Hapsatou Sy annonce son retour à la télévision et dévoile sa nouvelle émission (vidéo)
    Hapsatou Sy a dévoilé une bonne nouvelle à ses abonnés mardi 1er septembre. Le jour de la rentrée scolaire elle a annoncé son retour à la télévision et en dit un peu plus sur sa nouvelle émission.


    Non Stop Zapping


  • Morandini Live – Babette de Rozières : du racisme à France Ô ? Elle dénonce (Vidéo)
    Dimanche 23 août, à minuit, France Ô a cessé de diffuser ses programmes sur la TNT. Animatrice de plusieurs émissions culinaires sur la chaîne, Babette de Rozières s'est dite "meurtrie" par cet arrêt dans un entretien au Parisien. Contactée en direct dans "Morandini Live" ce lundi 24 août, elle s'est de nouveau exprimée sur le sujet. Non Stop People vous en dit plus.


    Non Stop People

Quand Beyoncé transgresse le protocole

Jennifer Lopez n’est d’ailleurs pas la seule star Hollywoodienne à avoir dérogé aux règles imposées par le protocole royal. En juillet 2019, lors de l’avant-première du Roi Lion, Beyonce avait même provoqué un tollé en appelant Meghan Markle “ma princesse” alors même qu’il est interdit de donner un surnom à un membre de la famille royale. La principale intéressée ne s’était cependant pas formalisée de cette maladresse. Et pour cause ! Au fil des années, elle n’a eu de cesse de transgresser le protocole. Dernièrement, la duchesse de Sussex s’est d’ailleurs attirée les foudres d’Elizabeth II après s’être exprimée à plusieurs reprises sur des sujets politiques, ce que les membres de la Firme ont interdiction de faire. Mais exilée à Los Angeles, l’épouse d’Harry n’a plus l’intention de se faire dicter sa loi par des usages qu’elle considère comme étant d’un autre temps.

Source: Lire L’Article Complet