Lola Marois : son étrange vidéo de Pâques avec ses jumeaux… mais sans Jean-Marie Bigard

Les Bigard sont dans leur monde. Lola Marois l’a encore prouvé en postant une vidéo humoristique en story sur son compte Instagram ce dimanche 4 avril. Une séquence pour le moins intrigante où presque toute la famille est réunie…

Lola Marois

Jean-Marie Bigard

Les Bigard sont une famille à part. Si Twitter est rapidement devenu le théâtre des coups de gueule du père de famille Jean-Marie Bigard, c’est tout de même l’humour qu’il utilise comme arme sur les réseaux sociaux. Mais l’humoriste de 66 ans n’est pas le seul à maîtriser l’art de faire le buzz.

Sur ce terrain, sa femme n’est pas en reste. Dans la famille Bigard, l’actrice de Plus belle la vie a prouvé maintes fois qu’il faut compter sur elle quand il s’agit de faire preuve d’humour. Ou lorsqu’il faut mettre un internaute à sa place. La semaine dernière par exemple, alors qu’elle demandait à Twitter la raison pour laquelle elle n’était plus certifiée, quelqu’un lui a répondu “Ils certifient les gens importants”. Il n’en fallait pas plus pour que la comédienne de 38 ans donne une réponse cash : “J’étais certifiée que tu regardais encore des tutos sur comment perdre sa virginité à 25 ans boloss”.

Une famille pas comme les autres

En terme d’humour noir et décalé, Lola Marois vaut donc largement son mari et l’a encore prouvé en postant en story une vidéo sur son compte Instagram ce dimanche 4 avril. On y voit la mère de famille accompagnée de ses deux enfants. Sur la séquence elle a écrit en légende ” Humour noir chez les Bigard. Joyeuses Pâques !”

Et elle fait bien de prévenir. La vidéo qui provient de son Tik Tok montre en effet Lola Marois, en compagnie des jumeaux, Jules et Bella en tenues sombres à un enterrement en train de sécher leurs larmes. Mais on entend alors la musique de Britney Spears pendant que la famille explose de joie et se met à danser.

On peut donner plusieurs interprétations à la vidéo : le Christ qui ressuscite le dimanche et l’enterrement se transforme donc en fiesta ou alors il s’agit d’un enterrement qui se transforme en boum à cause du choix de musique du défunt. Dans tous les cas, il est tout de même étrange que cette séquence soit tournée sans Jean-Marie Bigard…



Source: Lire L’Article Complet