“Ma femme hurle” : ce que l’épouse de Soprano ne supporte plus !

Vendredi 3 septembre 2021, Soprano dévoile son tout nouvel album intitulé Chasseur d’étoiles. A cette occasion, il a accepté de se confier dans les colonnes du Parisien. Sa carrière, sa vie de famille… Le rappeur marseillais s’est livré à cœur ouvert.

Restez informée

Deux décennies après ses débuts sur la scène musicale – son premier album Block party, enregistré avec son groupe Psy 4 de la Rime, est sorti en 2002 – Soprano reste l’un des artistes les plus populaires de l’Hexagone. Membre de la troupe des Enfoirés depuis 2016, ancien coach de The Voice et de The Voice Kids, le Marseillais de 42 ans s’est rapidement imposé comme l’une des figures de proues du rap français. En 2018, il a même collaboré avec une application pour aider les élèves à réviser leurs leçons en musique. Une initiative suivie deux ans plus tard par son homologue, JoeyStarr. Et en 2021, selon le classement du Journal de Mickey, le chanteur a été élu personnalité préférée des 7-14 ans pour la deuxième année consécutive !

A l’occasion de la sortie de son nouvel album Chasseur d’étoiles, vendredi 3 septembre 2021, Saïd M’Roumbaba (de son vrai nom) a accepté de revenir sur son parcours de vie dans les colonnes du Parisien. Le chanteur d’origine comorienne s’est ainsi confié sur la mort de son père des suites de la Covid-19, sur ses inquiétudes quant à l’avenir de ses enfants dans un monde où le racisme ne semble pas s’essouffler, sur sa propre enfance, ou encore sur ses débuts dans l’industrie du rap.

“Un gros bosseur” qui “n’arrête jamais”

Ce sont en réalité quatre des lectrices du quotidien francilien qui ont interrogé Soprano. “Qu’est-ce qui vous a poussé à commencer votre carrière, avec le recul ?”, a ainsi demandé Sonia El Hicheri-Baur, hôtesse de l’air de 42 ans, au chanteur. “Le rap, quand il y a eu des mecs comme NTM ou IAM qui réussissaient et venaient du même environnement que moi. Quand on a vu Kris Kross à la télé, avec mes cousins, on s’est motivés”, se souvient-il, avant d’ajouter : “J’ai aussi été très inspiré par Michael Jackson et les musiques que je chantais le week-end à l’école coranique.”

Depuis, Soprano se décrit comme “un gros bosseur” qui “n’arrête jamais”. De quoi agacer parfois son épouse et mère de ses trois enfants, Alexia M’Roumbaba : “Je passe deux heures sous la douche à travailler mes chansons… et ma femme hurle !, révèle ainsi le rappeur, amusé. Nul doute que lorsque la facture d’eau tombe, le rire est un peu moins au rendez-vous. Par ailleurs, mieux vaut ne pas aller voir un film au côté de Soprano, qui continue de travailler jusque dans les salles obscures : “Même au cinéma, je peux prendre des notes sur mon téléphone, je ne coupe jamais”, conclut finalement l’artiste.

A lire aussi : Soprano : jalouse, sa femme Alexia lui pose “un ultimatum”

Source: Lire L’Article Complet