Manuela Lopez : tout juste opérée du coeur et positive au Covid-19, elle trouve qu'elle a "de la chance"

L’une des vedettes des Mystères de l’amour, Manuela Lopez, vient de se sortir d’une opération du cœur et doit désormais affronter le Covid-19. Mais elle reste positive.

Restez informée

Manuela Lopez fait face aux assauts de la vie avec le sourire. Touchée par de graves problèmes cardiaques, l’interprète d’Adeline dans Les mystères de l’amour a dû subir, l’an dernier, une opération du cœur. L’intervention chirurgicale s’est imposée après plusieurs infarctus que Manuela Lopez avait surmontés. Le 15 décembre 2021 sur France 2, Manuela Lopez avait donné des nouvelles à ses fans dans l’émission Ça commence aujourd’hui.

La comédienne, qui fait les beaux jours d’Hélène et les garçons, vit avec une cardiomyopathie aiguë (syndrome de la mort subite), et s’est fait poser un défibrillateur. « Je viens de me faire opérer il y a un mois. Ça y est ! Je suis Électra ! (…) Ne vous inquiétez pas, j’ai mon Samu portable ». C’est donc avec le sourire que Manuela Lopez prenait l’arrivée de ce nouvel appareil dans son corps, implanté près de son cœur.

« J’ai eu mes trois doses de vaccination »

Jeudi 5 janvier 2022, Manuela Lopez a profité de son compte Instagram pour poster un message vidéo, envoyer ses meilleurs voeux… et informer ses fans de sa contamination au Covid-19. « Je ne vous ai pas fait de petit message avant parce que pour finir l’année en beauté, j’ai contracté le Covid. Don’t panic ! J’ai eu mes trois doses de vaccination. Là, ça fait une petit semaine que je galère un peu mais c’est plus comme une grosse crève, de la fatigue mais ça va. »

Résiliente, Manuela Lopez reste positive. « Moi, je vais dire que j’ai de la chance ! Au final, j’ai réussi à trouver un traitement. Je n’ai pas chopé le Covid pendant que j’étais immunodéprimée, pendant mon gros protocole de soins, donc ça c’est une chance, a-t-elle écrit. J’ai eu la chance d’être opérée et d’avoir mon Samu portable, ça c’est une deuxième chance. Maintenant, je tombe un peu malade mais j’ai eu mes trois doses donc aucun risque ».

Reconnaissante, Manuela Lopez pourrait même citer Jean d’Ormesson : « Merci les roses, et merci pour les épines ». Car sur sa lancée, elle a poursuivi : « J’ai envie de voir ça du côté positif et me dire, c’est des lois de série. Là, ça y est ! J’ai mangé mon brin comme on dit dans le Nord et ce n’est que de belles choses à venir« .

Source: Lire L’Article Complet