Marie-Sophie Lacarrau : 5 choses à savoir sur la remplaçante de Jean-Pierre Pernaut

Dès le mois de janvier 2021, Marie-Sophie Lacarrau remplacera Jean-Pierre Pernaut aux commandes du JT de 13H de TF1. L’occasion pour nous de vous révéler 5 choses que vous ne savez sûrement pas sur la journaliste.

  • Jean-Pierre Pernaut

C’est un véritable bouleversement dans le pavillon médiatique français. Jean-Pierre Pernaut a annoncé mardi 15 septembre 2020 qu’il quittait le 13H de TF1, après 32 ans de bons et loyaux services. Alors que les pronostics allaient bon train sur son éventuel(le) remplaçant(e), l’identité de la journaliste qui prendra le relais en janvier 2021 vient tout juste d’être dévoilée. C’est Marie-Sophie Lacarrau qui héritera du poste de Jean-Pierre Pernaut. Voici 5 choses que vous ne savez sûrement pas sur la journaliste de 44 ans.

1. Elle est aveyronnaise

Marie-Sophie Lacarrau est née à Villefranche-de-Rouergue, en Aveyron. Elle a fait ses études supérieures à Toulouse, en lettres modernes avant d’effectuer des stages dans des journaux locaux comme Midi Libre ou Le Villefranchois. Elle a démarré à la télé pour France 3 Quercy-Rouergue puis s’est vue confier la présentation du JT régional Midi-Pyrénées à Toulouse. “Je me sens Aveyronnaise, mais à la rédaction de France 2 pour les Parisiens, je suis une Toulousaine puisque j’y travaillais avant de rejoindre la capitale, confiait-elle à nos confrères de La Dépêche. Mais j’ai dans mon bureau un petit tableau où est inscrit ‘Quand je serai grande, j’irai en Aveyron !’

2. Elle est maman de 2 enfants

La nouvelle star de France 2 prend garde à préserver sa vie privée. Elle s’est mariée en 2006 avec Pierre Bascoul qui serait le directeur fondateur Nolita Prod, une société de production spécialisée dans la production de films institutionnels et publicitaires. Ensemble, ils ont eu deux enfants : Malo, né en 2007, et Tim, né en 2009.

3. Elle est passionnée de danse

Marie-Sophie Lacarrau nourrit une passion pour l’art et la scène depuis sa plus tendre enfance. Cet amour l’avait d’ailleurs poussé à accepter de remplacer Daphné Bürki à la présentation de Prodiges, un concours de jeunes talents du classique, sur France 2. Malheureusement, l’emploi du temps chargé de la journaliste l’avait contrainte à mettre son hobby de côté. Toutefois, elle avait confié à nos confrères du Parisien envisager de reprendre. “Il faudrait que ce soit ma bonne résolution pour 2020 ! Mais vais-je trouver le temps, le cours, et le courage ? “, avait-elle ajouté.

4. Elle est à l’origine d’un lapsus désormais célèbre

Alors qu’elle présentait les voeux du président de la République pour la nouvelle année 2019, Marie-Sophie Lacarrau a fait un lapsus désormais célèbre dans l’histoire du JT de France 2. “C’est la deuxième fois qu’il s’exprime en trois semaines dans une allocation télévisée pour parler à tous les Français. On écoute le chef de l’Etat…” Remplacer “allocation” par “allocution” en pleine crise des gilets jaunes, voilà qui n’est pas passé inaperçu !

5. On la confond souvent avec une autre journaliste

Dans une interview accordée à Télé Star en août 2014, Marie-Sophie Lacarrau a confié qu’on la prenait souvent pour une de ses consoeurs, la journaliste Aïda Touihiri. “C’est les cheveux !”, s’était-elle amusée. Elle a révélé également avoir déjà été confondue avec la comédienne Andie MacDowell. Plutôt flatteur comme comparaison !

Source: Lire L’Article Complet