Marlène Schiappa dans "Fort Boyard" ? La ministre a révélé avoir refusé de participer à l’émission

Invitée dans l’émission Apolline Matin sur RMC lundi 3 janvier 2022, Marlène Schiappa a révélé le nom de l’émission à laquelle elle aurait dû participer en 2021, si toutefois elle avait accepté.

  • Marlène Schiappa

Marlène Schiappa est une femme politique complètement à l’aise avec le monde de la télévision. Le mercredi 29 décembre 2021, la ministre chargée de la Citoyenneté, participait à l’émission Tous en cuisine, présentée par Cyril Lignac sur M6. La mère de famille a été mise au défi de préparer des œufs moelleux sauce meurette, un pithiviers jambon-fromage et truffes depuis les cuisines du ministère de l’Intérieur. Une participation qui n’a pas fait l’unanimité sur la Toile. En effet, de nombreux internautes n’ont pas manqué de critiquer la présence de Marlène Schiappa dans une émission de divertissement. « Schiappa à Tous en Cuisine ? On aura tout vu », « c’est du n’importe quoi, Marlène Schiappa sur M6… », pouvait-on lire sur Twitter. Des attaques auxquelles elle n’a pas hésité à répondre sur les réseaux sociaux. « Respirez, buvez un grand verre d’eau fraîche », a-t-elle déclaré le jeudi 30 décembre 2021 sur Instagram. Pourtant, à en croire ses dires, elle aurait bien pu participer à une autre émission. Un programme aux multiples épreuves cette fois-ci.

Marlène Schiappa : « Je refuse beaucoup d’émissions »

En plus de montrer ses talents de cuisinière, Marlène Schiappa aurait pu partir à la rencontre de Felindra dans la salle de Trésors d’une célèbre émission télévisée diffusée par France 2. « Vous savez que j’ai refusé de faire Fort Boyard l’année dernière. Je refuse beaucoup d’émissions de télévision avec des insectes, le vertige… Mais dès que je peux passer un message politique, je le fais », a-t-elle affirmé dans l’émission Apolline Matin, diffusée sur RMC Story lundi 3 janvier 2022, avant de poursuivre : « Dans Tous en cuisine, nous avons lancé un appel aux dons pour les trois associations d’orphelins des forces de sécurité intérieurs, de pompiers, de policiers, de gendarmes. Je veux d’ailleurs les saluer parce qu’ils étaient mobilisés le 31 décembre et pour les fêtes ». Un message qui semble lui tenir à cœur.

Source: Lire L’Article Complet