Meghan et Harry : leur fille Lilibet (déjà) écartée de la famille royale ? Ce détail qui intrigue

Le 4 juin 2021, Meghan Markle a accueilli son deuxième enfant, une petite fille prénommée Lilibet. Plus d’un mois plus tard, cette naissance n’apparaît toujours pas sur le site officiel de la famille royale…

Meghan Markle

Lilibet Diana d’Angleterre

Le 4 juin 2021, Meghan Markle et son mari, le prince Harry, accueillaient leur deuxième enfant, deux ans après la naissance de leur fils Archie, né le 6 mai 2019. C’est cette fois-ci au Cottage Hospital de Santa Barbara, en Californie, que l’ancienne actrice a accouché d’une petite fille prénommée Lilibet Diana. Une fois les félicitations de rigueur énoncées, une question a alors agité les tabloïds anglais : les heureux parents vont-ils baptiser leur fille aux États-Unis, où ils vivent, ou en Angleterre ?

Alors qu’à cause de la distance et de la situation sanitaire elle n’a pas pu voir l’enfant, la reine Elizabeth II ne rêvait que d’une chose : que la petite tête blonde soit baptisée en Angleterre, comme le veut la tradition. En effet, le protocole exige que les enfants de sang royal, reçoivent leur premier sacrement au château de Windsor. Certains pensaient alors que le prince Harry et Meghan Markle seraient prêts à ne pas baptiser leur enfant pour contourner ce dilemme.

Lilibet déjà snobée ?

Mais il semblerait que Sa Majesté ait obtenu gain de cause. D’après le Daily Mail, les heureux parents ont décidé de baptiser leur fille à Windsor, alors même que les tensions entre le couple et la famille royale restent vives. Ce serait d’ailleurs la première fois que Meghan Markle remettra un pied sur le sol britannique, depuis son fameux Megxit. En attendant, un petit détail n’est pas sans ajouter de l’huile sur le feu : la naissance de la petite Lilibet Diana n’apparaît toujours pas sur le site officiel de la famille royale. Un détail repéré par le Daily Mirror. Le tabloïd se souvient que la naissance de son grand-frère, le petit Archie, avait été annoncée sur le site seulement 15 jours après sa naissance. Une nouvelle preuve que les retrouvailles risquent d’être tendues à Windsor ?

Source: Lire L’Article Complet