Meghan Markle vraiment proche du prince Philip ? Certains toussent un peu…

Si Meghan Markle se sentait particulièrement proche du prince Philip, il semble que cet attachement n’était pas réciproque du côté du duc d’Édimbourg. C’est du moins ce qu’a laissé entendre Gyles Brandreth, biographe royal.

A propos de


  1. Meghan Markle


  2. Prince Philip


  3. Harry d’Angleterre

Samedi 7 avril prochain, la famille royale britannique dira un dernier au revoir au Prince Philip, décédé ce vendredi 1er avril. Des funérailles qui se feront en l’absence de Meghan Markle qui, enceinte de six mois, a été contrainte de rester aux États-Unis. Une décision prise en accord avec son médecin qui lui a valu de nombreuses critiques. Pourtant, selon les affirmations du biographe Gyles Brandreth parues dans le Sun, le prince Philip n’était pas toujours d’accord avec les décisions de Meghan Markle, elle qui se sentait très proche du duc d’Edimbourg. Le défunt époux de la reine Elizabeth II a donc, la plupart du temps, souhaité se tenir loin des histoires mêlant la duchesse de Sussex. Concernant le sujet du Megxit, le prince Philip aurait déclaré : Je n’en ai plus pour longtemps et bientôt cela ne me concernera plus”, préférant ne pas intervenir.

Mais ce n’est pas tout, le prince Philip était également en désaccord avec l’intention des Sussex de se livrer publiquement face à Oprah Winfrey au sujet de leurs rapports avec la monarchie britannique. “Il faut donner des interviews, mais ne jamais parler de soi“, indiquait le grand-père de William et Harry.

Des rendez-vous par visioconférences

Depuis près de deux ans, Meghan Markle et Harry avaient quasiment perdu contact avec le prince Philip. En effet, en raison de leurs nombreux déplacements, du Megxit puis de la crise sanitaire de Covid-19, les Sussex ne voyaient le prince Philip que par visioconférences. Des rapports familiaux distants, qui font sûrement partie des nombreux regrets du prince Harry.

Crédits photos : Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet