Michel Berger : non, le chanteur n’est pas mort sur un court de tennis

Mercredi 4 août 2021, W9 rendait hommage à Michel Berger, décédé le 2 août 1992, dans le documentaire Michel Berger, quelques mots d’amour. L’occasion d’évoquer son destin tragique mais aussi les véritables circonstances de sa mort.

  • Michel Berger
  • France Gall

Vingt-neuf ans que le chanteur a rejoint son “paradis blanc”. Mercredi 4 août 2021, W9 rendait hommage à Michel Berger, décédé le 2 août 1992 à l’âge de 44 ans, avec le documentaire Michel Berger, quelques mots d’amour. L’occasion de revenir sur le destin tragique du chanteur mais aussi sur sa relation passionnelle avec France Gall, dont il tombe fou amoureux au début des années 1970. De leur coup de foudre naîtra deux enfants, Pauline, décédée d’une mucoviscidose à l’âge de 19 ans et Raphaël Hamburger, devenu lui aussi musicien. Cependant, certains mystères autour de Michel Berger persistent encore aujourd’hui… Parmi lesquels la mort du chanteur. Si beaucoup s’accordent à dire que l’artiste est mort sur un court de tennis, le documentaire de W9 prouve le contraire.

“Il s’est éteint dans la soirée, entouré de France Gall et ses amis”

“Vous allez entrer dans l’éternité”, avait confié une voyante à France Gall sur une plage de Saint-Tropez, la veille de la mort du chanteur. “C’est peut-être moi qui vais rentrer dans l’éternité”, avait glissé Michel Berger à sa femme. Des mots tristement prémonitoires puisque le lendemain, peu après son entraînement de tennis, comme il le faisait chaque semaine à Ramatuelle, Michel Berger succombe à une crise cardiaque. Cependant, comme le révèle le documentaire, l’interprète de Celui qui chante ne se trouvait pas sur le court de tennis au moment de sa mort…

“Il est descendu vers la maison”, affirme Michel Pelay, ami compositeur du chanteur. “Et là, il a un deuxième malaise. (…) Les médecins arrivent et là, troisième malaise mais cette fois, fatal”, ajoute Grégoire Colard, attaché de presse. Le 2 août 1992, alors que les pompiers sont coincés dans les embouteillages, Michel Berger rend son dernier souffle dans sa résidence de Ramatuelle à Saint-Tropez, en compagnie de sa femme : “Terrassé par un troisième infarctus, il s’éteint dans la soirée à 21h30, entouré de France Gall et de ses amis”, précise le documentaire. “Le ciel nous est tombé sur la tête”, confie l’un de ses proches, estimant que “c’était son heure”. Peu avant sa mort, en janvier 2018, France Gall avait qualifié la disparition de son mari comme l’une des épreuves “les plus difficiles de [son] existence”, après la mort de sa fille.

Source: Lire L’Article Complet