Michel Cymes bientôt au cinéma ? L’animateur répond cash

Depuis que Michel Cymes a décidé de prendre sa retraite de médecin, il n’a pas une minute pour lui. Pourtant, comme il l’a confié dans les colonnes de Télé-Loisirs, dimanche 31 octobre 2021, il pourrait se lancer dans un nouveau projet, au cinéma.

  • Michel Cymes

Ce n’est pas parce qu’il est un jeune retraité que Michel Cymes s’ennuie, ou a du temps pour lui. En effet, en juillet 2021, le plus célèbre médecin de France annonçait arrêter ses consultations à l’Hôpital européen Georges-Pompidou à Paris, pour se consacrer à ses autres activités, notamment télévisuelles. Alors qu’il était à seulement un an de pouvoir partir à la retraite, il avait décidé de l’anticiper un petit peu. « Je commençais à avoir un planning de tournages trop chargé pour pouvoir assurer mes deux matinées par semaine de consultation. J’ai arrêté par respect pour mes patients qui commençaient à avoir du mal à prendre des rendez-vous. Mais ce fut l’un des moments les plus douloureux de ma vie professionnelle…« , a-t-il confié à nos confrères de Télé-Loisirs, dimanche 31 octobre 2021.

Aujourd’hui libéré de ses fonctions de médecin, Michel Cymes peut se consacrer à ses autres projets et ses différentes émissions. En effet, tous les dimanches à 17h40, les téléspectateurs peuvent le retrouver sur France 2 aux commandes du jeu Vitamine C. Il sera aussi prochainement à l’affiche d’un nouvel épisode de la série Le Doc et le Véto, dans laquelle il donne la réplique à la comédienne Dounia Coesens, pour France 3. Alors qu’un troisième épisode est déjà à l’écriture, l’animateur de 64 ans a d’autres rêves. « Si on me faisait une proposition sympa pour le cinéma, je trouverais ça rigolo d’essayer !« .

Michel Cymes voulait toujours jouer le rôle d’un médecin

D’ailleurs, il est ouvert à jouer plusieurs rôles, et pas uniquement celui d’un médecin. « Pendant longtemps c’était une condition, notamment pour garder de la crédibilité vis-à-vis de mes patients. Si j’avais été proxénète dans une fiction et que j’annonçais un cancer à un patient qui m’avait vu la veille à la télé, ça aurait été moyen… mais je suis libéré de tout ça car je ne consulte plus !« . Un appel du pied qui pourrait bien être entendu par certains réalisateurs.

A lire aussi : Michel Cymes sans cesse sollicité par un célèbre journaliste pour des ordonnances, il balance !

Source: Lire L’Article Complet