Michel Fourniret : comment est née son obsession perverse pour la virginité

Monique Olivier, ex-femme de Michel Fourniret, a livré de nouvelles révélations à la juge d’instruction en charge de l’enquête sur la disparition d’Estelle Mouzin : comme l’a fait savoir son avocat le 21 août 2020, elle affirme que son ancien compagnon a kidnappé, séquestré, violé et tué la petite fille. Mais comment est née l’obsession perverse de Michel Fourniret pour la virginité ?

Restez informée

La famille d’Estelle Mouzin peut-elle enfin espérer un dénouement ? Monique Olivier l’affirme : c’est son ex-compagnon, Michel Fourniret, qui a enlevé, séquestré, violé et étranglé la petite Estelle Mouzin, disparue le 9 janvier 2003 à l’âge de 9 ans, en Seine-et-Marne. “Monique Olivier a déclaré au juge d’instruction que Michel Fourniret avait enlevé Estelle Mouzin, l’avait kidnappée, l’avait emmenée le 9 janvier 2003 à Ville-sur-Lumes, qu’il l’avait séquestrée et qu’il l’avait violée et étranglée ”, a ainsi expliqué son avocat Maître Richard Delgenes à la presse, vendredi 21 août 2020. Sa cliente passe donc du statut de témoin assisté à celui de mise en examen. De son côté, Michel Fourniret est à nouveau interrogé. Le but ? Obtenir de nouvelles révélations et savoir où se trouve le corps de la petite Estelle.

A l’origine des atroces crimes du couple se trouve l’obsession perverse de Michel Fourniret pour la virginité. Dans un article publié vendredi 21 août, Le Figaro se penche sur le terrible contrat de ces amants maudits. “Elle rencontre M. Fourniret alors que celui-ci est en prison près de Paris, au milieu des années 1980, condamné pour plusieurs agressions sexuelles”, relatent nos confrères. “Désireux de trouver une correspondante pour tromper l’ennui, ce graphomane compulsif passe une petite annonce dans Le Pèlerin […] Leurs échanges épistolaires constituent, en quelque sorte, un contrat de carnage. L’un et l’autre ont conservé l’essentiel de ce pacte écrit, qui sera retrouvé en perquisition […] Peu à peu, il révèle à celle qui partagera sa folie sa volonté d’enlever de très jeunes filles pour ‘percer le mystère de la virginité.’” Et le quotidien d’ajouter : “Entre eux, les vierges sont qualifiées de ‘MSP’, pour ‘membranes sur pattes.’”

“Alors qu’il est ‘arrivé vierge sur les marches de la mairie’, il découvre, au soir des noces, que sa femme Annette ne l’est pas”

En 2018, Le Figaro revenait déjà sur la genèse de cette obsession qui daterait de son premier mariage, en 1962. “Personnage déroutant, obsédé par la virginité, Fourniret a tracé son itinéraire mortifère, en quête d’une pureté fantasmée”, peut-on lire. “Alors qu’il est ‘arrivé vierge sur les marches de la mairie’, il découvre, au soir des noces, que sa femme Annette ne l’est pas. Celui qui est alors jeune ouvrier dans une usine des Yvelines le vit comme une trahison. Cet épisode le hantera sa vie durant, lui servant à justifier ses actes les plus atroces […] Annette dira plus tard qu’il ne lui en avait jamais parlé, ni fait le reproche […] Le visage sombre de Fourniret va apparaître après quelques années de mariage. Il commence son parcours de prédateur sexuel en faisant monter dans sa voiture une adolescente de 11 ans, qu’il tente d’agresser avant de la relâcher […] Effondrée, sa femme le quitte.”

En janvier 2020, Paris Match revenait aussi sur la création de ce violeur et tueur en série. “J’étais puceau, je la pensais vierge. Mais elle avait déjà fait dodo avec quelqu’un”, avait écrit Michel Fourniret à celle qui deviendra sa compagne, Monique Olivier. Au Docteur Dr Jean-Luc Ployé, psychologue, il expliquera : “Ces mots ont été un obus dans ma tête. Un jour, j’ai emmené une petite pour voir ce qu’il en était de cette foutue virginité. Ça m’a harcelé, fallait que j’aille voir […] Ma première femme ne m’a pas permis d’aller au bout de mes fantasmes. Et nos confrères de préciser : “A Monique, il demandera qu’elle raconte sa défloration. Elle finit par céder.”

A lire aussi : Affaire Estelle Mouzin : les confidences bouleversantes de son frère Arthur

Nos meilleurs conseils chaque semaine par mail pendant 2 mois.
En savoir plus

Source: Lire L’Article Complet