Michel Polnareff et son fils Louka : "une histoire assez extraordinaire, presque biblique"

Michel Polnareff souffle sa 77e bougie, ce samedi 3 juillet. Si tout sourit à l’artiste, sa plus grande fierté restera son fils, Louka, avec qui il entretient un lien “extraordinaire”.

Ce samedi 3 juillet est une journée particulière pour Michel Polnareff. Le chanteur célèbre son 77e anniversaire. De nombreux fans ont déjà souhaité leurs vœux à cet artiste français, des messages qui lui ont fait chaud au cœur, comme le prouvent ses nombreux retweets. Michel Polnareff est un homme comblé, notamment depuis la naissance de son fils, Louka. Un lien indéfectible les unit. Dans une interview accordée au Parisien, l’auteur, compositeur et interprète avait fait de tendres confidences sur sa relation avec son fils. Ils seraient devenus “inséparables“.

Son amour pour ce petit être est indescriptible. “J’adore Louka par-dessus tout“, a confié Michel Polnareff au Parisien, avant de poursuivre : “C’est mon héritier. Entre nous, c’est une histoire assez extraordinaire, presque biblique. C’est moi qui l’ai mis au monde, seul avec Danyellah. Parfois, il me remercie de l’avoir sorti du ventre de maman.” Ce bonheur a cependant connu une ombre au tableau. En 2011, à la suite d’un test de paternité, l’artiste a découvert que Louka avait été conçu avec le sperme d’un donneur anonyme. Une nouvelle qui lui a causé un “immense chagrin“, mais qui n’a en rien entravé l’amour qu’il porte à son fils.

https://www.instagram.com/p/CQWL28NhEpU/

View this post on Instagram

Une belle complicité

Même s’il n’est pas le père biologique de Louka, l’homme aux lunettes noires a déjà tout prévu concernant l’héritage de son fils. “Louka est et sera mon héritier”, a-t-il déclaré au média, avant d’expliquer : “Cela me paraît impensable qu’il en soit autrement. Le droit sur mon œuvre sera dans un ordre de logique de disparition pour Danyellah puis pour lui. Il est totalement protégé.” Aujourd’hui âgé de 9 ans, le “PolnaBB” fait le bonheur de ses parents. En novembre 2018, Michel Polnareff a même dédié l’un des titres de son album Enfin ! à son fils, une belle chanson pleine d’émotions, intitulée “Grandis pas”.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Source: Lire L’Article Complet