Miss France 2021 : Camille Cerf soutient la candidate éliminée de Miss Guadeloupe

Anaëlle Guimbi, une des candidates de Miss Guadeloupe 2020, a été évincée à la veille de l’élection. Le comité a découvert qu’elle avait fait des photos en partie dénudées pour une bonne cause. La jeune femme, déçue, a eu droit à un message de Camille Cerf.

Camille Cerf

A quelques heures de l’élection de Miss Guadeloupe 2020, un scandale agite les réseaux sociaux. S’il y avait, jusqu’à ce jeudi 20 août, six candidates en compétition pour obtenir l’écharpe, elles ne sont à présent plus que cinq. Anaëlle Guimbi, qui portait le numéro 3, a été recalée de la compétition à la veille de la grande soirée. Elle ne défilera donc pas ce 21 août au Arawak Resort du Gosier avec ses cinq camarades, détruisant ainsi tout espoir de représenter son île à Miss France 2021. Si la jeune femme a été éliminée par le comité régional aussi soudainement, c’est parce des photos d’elles ont refait surface : Anaëlle Guimbi apparaît topless, la peau en grande partie couverte de peinture, sur ces clichés qui n’ont rien d’érotique. Seulement voilà, le règlement stipule que les candidates ne doivent pas avoir posé « totalement ou partiellement dénudées ». Elle a donc été brusquement retirée de la compétition, ce qui a mis en colère les internautes.

Ancienne Miss France, Camille Cerf intervient sur Twitter

Le plus choquant, pour les soutiens d’Anaëlle Guimbi, est que ces photos avaient été faites pour une noble cause. La jeune femme avait posé dans le cadre d’Octobre rose, l’opération annuelle visant à sensibiliser au dépistage du cancer du sein. Son éviction, jugée abusive et rétrograde par de nombreux internautes, a déçu Camille Cerf. « Oh nooooooon c’était ma préférée… dommage », a posté Miss France 2015 sur Twitter. La jeune femme a sans doute été sensible, bien plus que les membres du comité Miss Guadeloupe, au message porté par les clichés d’Anaëlle Guimbi. La reine de beauté a perdu son père en 2013, emporté par un cancer, et s’engage depuis contre cette maladie.

Après son élection, elle avait publiquement soutenu la Fondation Avec, qui luttait contre le cancer. « Cette fondation, je ne l’ai pas choisie au hasard. Mon père est décédé d’un cancer. Il était âgé de 55 ans. On ne sait pas ce qui peut arriver, avait-elle expliqué à Télé Star. Je me dis que l’on peut mourir jeune, qu’il faut savoir saisir toutes les opportunités, apprécier chaque instant, chaque minute.. » En 2016, elle avait également visité un centre hospitalier de Valenciennes dans le cadre de la campagne Octobre rose. « Tu peux faire changer les choses Camille », lui a soufflé un internaute ce vendredi 21 août. Mais même Camille Cerf, qui ambitionne de prendre un jour la relève de Sylvie Tellier, ne pourra sans doute pas faire grand chose à seulement quelques heures de l’élection…

Source: Lire L’Article Complet