Miss France 2021 : et une nouvelle candidate virée sur le champ !

Après l’éviction de Miss Guadeloupe, Sylvie Tellier se voit dans l’obligation d’exclure une nouvelle candidate au titre de Miss Midi-Pyrénées.

« Nous ne voulions pas prendre le risque d’une annulation de l’élection s’il y avait un recours a posteriori », a expliqué il y a quelques jours Sylvie Tellier à nos confrères du Parisien concernant l’affaire Anaëlle Guimbi. Accusée d’avoir violé le règlement du concours Miss France, en posant nue, cette candidate à Miss Guadeloupe avait été écartée du concours. Quelques semaines après cet événement, Sylvie Tellier se voit dans l’obligation d’exclure une nouvelle candidate au titre de Miss Midi-Pyrénées.

Hier, vendredi 11 septembre, avait lieu l’élection Miss Midi-Pyrénées. Et sur scène, il y avait dix-sept candidates au lieu de dix-huit. La jolie blonde a expliqué sur Instagram : « Ce soir nous sommes à l’élection de Miss Midi-Pyrénées à Mazamet. Elles étaient 18 en compétition. La déléguée régionale a fait passer un test Covid à chaque candidateIls étaient tous négatifs. Malheureusement, parmi ces candidates, une jeune femme était infirmière, elle a été testée positive à son travail et la délégation l’a appris cet après-midi. Donc elles ne seront pas 18, mais 17 » a-t-elle confié.

Sylvie Tellier expliquait tout de même la raison pour laquelle l’élection de Miss Midi-Pyrénées avait été maintenue : « La préfecture a autorisé le maintien de l’élection ce soir car je vous rappelle qu’il faut respecter les gestes barrières, porter le masque, se laver les mains, utiliser le gel hydroalcoolique, entretenir la distanciation sociale. Donc on souhaite bonne chance à ces 17 candidates et une pensée pour cette jeune femme… »

La rédac’

Source: Lire L’Article Complet