Mort de Christophe : la vente aux enchères de ses objets personnels bat des records

En avril dernier, le chanteur Christophe décédait, à l’âge de 74 ans, des suites d’un emphysème pulmonaire. Quelques mois plus tard, Véronique Bevilacqua, ainsi que sa fille avaient décidé de vendre aux enchères les effets personnels du chanteur. Elle avait expliqué pourquoi: « On a été tous les deux des collectionneurs, de choses différentes même si tous les objets américains nous ont branchés tous les deux. On ne peut pas trouver tout ça sur une brocante ! Moi, j’ai ma collection personnelle de juke-box, de posters, je suis blindée chez moi. Donc malheureusement, je ne peux rien garder. »

Ce samedi 7 novembre, une grande vente aux enchères d’objets de son appartement parisien a donc été organisée. Les acheteurs ont pu s’arracher son disque d’or pour la chanson « Aline » pour 15 000 euros (il était estimé à 800 euros) mais aussi une guitare peinte à l’effigie du musicien par le dessinateur Enki Bilal. Alors qu’elle était estimée à 4000 euros, elle est finalement partie pour 25 000 euros. Des éléments de son studio d’enregistrement, des vêtements, certaines de ses lunettes ou encore des flippers ou des jukes-boxes… Au final, ce sont près de 650 000 euros qui ont été récoltés, soit six fois le prix de l’estimation totale. Le commissaire-priseur Arnaud Cornette de Saint Cyr a déclaré : « C’est la magie et la différence entre un musicien populaire et un musicien culte.  Christophe est culte, tout ce qui touche à sa personne, à son environnement, suscite plus que la passion, la ferveur. » Un beau succès.

Source: Lire L’Article Complet