Mort de Lady Diana : un de ses bijoux dérobé juste après l’accident ?

Après son accident de voiture le 31 août 1997, un bijou de Diana n’a pas été retrouvé, si bien que plusieurs personnes ont été suspectées du vol. Finalement, la boucle d’oreille dont il était question a été repérée encastrée dans le tableau de bord sous la violence du choc.

Le 31 août 1997, Lady Diana a été victime d’un terrible accident de la route sous le pont de l’Alma, à Paris, et est décédée. Cette nuit-là, la mère de William et Harry était en compagnie de son nouveau chéri, Dodi Al-Fayed, mais la violence du choc a été telle qu’ils n’ont pas survécu, d’autant plus que Diana ne portait pas sa ceinture de sécurité. 23 ans après le drame, les révélations continuent, notamment avec le livre Diana, cette nuit-là de Daniel Bourdon (Editions J’ai Lu).

Cet accident s’est fait devant les yeux de nombreuses personnes. Il y avait tout d’abord les paparazzis qui suivaient la voiture, mais aussi les badauds qui se trouvaient aux alentours, si bien que durant quelques jours, certains ont été soupçonnés d’avoir volés un des bijoux de Diana. En effet, une boucle d’oreille n’a pas été retrouvée lors de l’accident et c’est seulement quelques jours plus tard que les enquêteurs ont vu qu’elle s’était encastrée sur le tableau de bord sous la violence du choc. Cette découverte a permis d’innocenter les premiers témoins de l’accident soupçonnés du vol.

La violence de l’accident expliquée dans un livre

L’auteur du livre Daniel Bourdon est revenu dans les moindres détails sur cet accident survenu en 1997. Des bracelets arrachés, des chaussures qui volent, des poignets brisés, des pressions sur le ventre ou les épaules… Autant de précisions horribles qui ne sont rien à côté de ce qui a été dit sur l’état dans lequel les personnes qui se trouvaient dans la voiture ont été retrouvés…

Crédits photos : ALPHA AGENCY / BESTIMAGE

Source: Lire L’Article Complet