Mort du prince Philip : ce bel honneur réservé à son fils le prince Edward après sa disparition

Vendredi 9 avril 2021, le prince Philip Mountbatten, époux de la reine Elizabeth II, s’est éteint à l’âge de 99 ans. Le duc d’Edimbourg avait pris une grande décision pour rendre hommage à son plus jeune fils, le prince Edward.

Restez informée

Le Royaume-Uni a perdu son “arrière-grand-père” vendredi 9 avril 2021. Buckingham Palace a annoncé la disparition du prince Philip, époux de la reine Elizabeth II, à l’âge de 99 ans. A seulement deux mois de son centenaire, le duc d’Edimbourg s’est “éteint paisiblement” au château Windsor, entouré des siens. Entre Elizabeth et Philip, une histoire d’amour inébranlable s’est installée avant même l’accession au pouvoir de la reine, pour s’achever au bout de 73 années de mariage qui auront vu la naissance de quatre enfants : le prince Charles, appelé à prendre la place de sa mère sur le Trône après son décès, la princesse Anne, le prince Andrew impliqué dans le scandale sexuel Jeffrey Epstein en 2020, mais aussi le méconnu Edward, 57 ans. Ce dernier va recevoir un bel honneur de la part de son défunt père.

Un honneur, une responsabilité

La tradition de la famille royale veut en effet que les titres du prince Philip soient légués en intégralité à sa mort à son fils aîné, le prince Charles. Mais le mari d’Elizabeth II, très proche de son plus jeune fils Edward (alors que ses relations difficiles avec son aîné avaient été mises en lumière par la série The Crown), en a décidé autrement. Son titre principal, duc d’Edimbourg, va en effet revenir à Edward. Un honneur et une responsabilité de taille pour le petit dernier de la famille, qui à l’inverse de ses frères et de sa soeur n’a reçu aucun titre ducal depuis sa naissance.

Une façon donc pour le prince Philip de réparer une forme d’injustice à ses yeux, mais aussi une grande responsabilité confiée au prince Edward. Depuis sa création en 1726, seules trois personnes ont porté le titre de duc d’Edimbourg, qui implique une importance singulière en Ecosse, mais aussi la récupération de titres honorifiques à la tête de plusieurs associations et fondations jusqu’alors dirigées par son père. Edward aura sans doute comme but de faire honneur au cadeau de son père, qui a prouvé une fois de plus à quel point ses relations avec ses proches pouvaient parfois se démarquer du protocole de la famille royale.

A lire aussi : Mort du prince Philip : les détails de ses obsèques, déjà prévues “depuis longtemps”

Source: Lire L’Article Complet