Mort du rappeur américain Ketchy The Great, son ami Drakeo The Ruler livre des informations sur les circonstances du drame

Le rappeur originaire de Los Angeles Ketchy the Great, de son vrai nom Jameon Davis, est décédé ce début de semaine. Une information confirmée par l’équipe de l’artiste.

Son dernier single, Another the one, était sorti en novembre 2020. Ketchy The Great, pseudonyme de Jameon Davis dont l’âge reste encore un mystère, a perdu la vie ce début de semaine. Contactée par Pitchfork, l’équipe du rappeur a confirmé la triste nouvelle, sans pour autant donner plus de précisions sur les circonstances du drame. En quatre ans, l’artiste originaire de Los Angeles avait sorti trois albums : O.T.K, Free Sauce et un album éponyme, agrémentés d’EP (Ketchup Packet, Love Ketchup…) et de nombreux visuels de sauce tomate en clin d’œil à son nom de scène.

Ketchy the Great connaîtra un succès plus conséquent lors de son passage en prison en 2018

Sa musique connaîtra un essor alors qu’il purge une peine de prison dès 2018, après avoir été arrêté pour vandalisme et subordination de témoin, le tout en lien avec un gang : la Stinc Team, groupe d’artistes auquel il appartenait, est considérée comme telle dans le comté de Los Angeles. Ketchy The Great sera finalement libéré en août 2020. Il confiera, dans un podcast en 2019, avoir signé ses premiers autographes au sein même de sa prison.

Selon Drakeo The Ruler, Ketchy The Great aurait été “frappé par un piéton”

Sur les réseaux sociaux, le rappeur Drakeo the Ruler, lui aussi membre de la Stinc Team, a tenu à rendre hommage à Ketchy The Great ce mardi. Mais l’un de ses tweets livre aussi quelques informations sur les circonstances de la mort du rappeur : “Il a été frappé par un piéton lambda“, écrit-il, allégations qui n’ont pas été confirmées par les proches de Ketchy The Great. Avant de lui rendre hommage : “Longue vie à Ketchy The Great“, “Tu me manques mon frère“, “Repose en paix Ketchy the Great“. Même son de cloche de la part des fans : “Dites-moi qu’il s’agit d’une fake news“, “Nous perdons trop de légendes“, “Repose au paradis mon frère“, “Sa carrière ne faisait que commencer“, “Tu manqueras…“, peut-on lire sur Instagram.

Source: Lire L’Article Complet