Mort d'un célèbre Youtubeur de 26 ans : sa famille appelle à la prière et au respect

Triste nouvelle dans le monde de Youtube. Lloyd Cadena, véritable star aux Philippines vient de mourir alors qu’il n’était âgé que de 26 ans.

C’est ce vendredi 4 septembre que les fans du jeune homme ont appris la nouvelle. En seulement quelques semaines, trois stars de Youtube ont déjà perdu la vie très jeunes, le français e-Dison, mais aussi le jeune papa de 19 ans Landon Clifford ou encore Nicole Thea véritable star aux USA, alors qu’elle attendait son premier enfant.

Ce 4 septembre 2020, c’est le jeune philippins Lloyd Cadena, à la tête de près de 7 millions d’abonnés sur les réseaux qui vient de s’en aller. C’est sur son compte Facebook que ses proches ont décidé d’annoncer la nouvelle à l’ensemble de sa communauté, « C’est avec le cœur lourd et une profonde tristesse que nous vous annonçons la disparition prématurée de notre cher frère Lloyd Cafe Cadena. Qu’on se souvienne de lui pour toute la joie et les rires qu’il a partagés avec tout le monde. Notre famille demande vos prières, votre respect et de l’intimité durant cette période »

Qui était Lloyd Cadena ?

Le jeune philippin de 26 ans est une véritable star depuis maintenant dix ans, et ses fans de la première heure le suivent depuis 2010, sans jamais se lasser de son humour exceptionnel. Surnommé Kween LC, c’est sans aucun doute son éternelle joie de vivre que ses abonnés préféraient, et la raison pour laquelle autant de personnes dans le monde suivaient quotidiennement ses exploits. Dans ses vidéos aussi motivantes que colorées, Lloyd Cadena parlait cuisine, mode, blagues, vie personnelle et bien d’autres thèmes, et toujours avec autant de passion. 

Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes ont déjà laissé des messages d’hommages et de soutiens envers la famille du défunt. Nul doute que le jeune homme manquera à beaucoup. Pour l’heure, la famille a décidé de laisser ouvert les comptes du jeune homme, afin que ses fans continuent de regarder ses photo et vidéos. 

La rédaction 

Source: Lire L’Article Complet