Mort d’Yves Rénier : Jean-Luc Reichmann dévoile leur dernière conversation au téléphone la veille de son décès

Dans la nuit du vendredi 23 au samedi 24 avril, Yves Rénier s’est éteint. Âgé de 78 ans, l’interprète iconique du commissaire Moulin a tiré sa révérence. Jean-Luc Reichmann, profondément touché par la perte de son ami, a évoqué pour Le Parisien les derniers mots qu’ils avaient échangés au téléphone la veille de sa disparition.

Yves Rénier

Jean-Luc Reichmann

La famille d’Yves Rénier a annoncé le décès de l’acteur auprès de l’AFP ce samedi 24 avril. Le comédien, né en 1942 à Berne en Suisse, est mort dans la nuit de vendredi à samedi d’un malaise cardiaque à son domicile de Neuilly-sur-Seine dans les Hauts-de-Seine. Yves Rénier avait 78 ans et était père de quatre enfants. Depuis l’annonce de cette disparition tragique, nombreux sont celles et ceux à rendre hommage à celui qui restera à jamais l’incarnation parfaite du commissaire Moulin, même s’il était passé derrière la caméra ces dernières années. Muriel Robin a d’ailleurs été l’une des premières à prendre la parole pour faire l’éloge de celui qui l’avait dirigé dans la fiction Jacqueline Sauvage : Je le remercie d’avoir traité ce sujet, de m’avoir choisie. Ça a changé les choses dans ma vie“, a-t-elle déclaré au journal de 20h de TF1 ce samedi 24 avril.

Parmi les autres personnalités fortement ébranlées par la disparition de l’époux de Karin Rénier, Jean-Luc Reichmann apparaît en première ligne. Les deux hommes s’étaient récemment retrouvés sur le tournage de Léo Matteï, Yves Rénier avait donné vie à Pierre de Lamballe, un gourou, chef d’une secte dans l’épisode diffusé ce jeudi 22 avril dernier. Dès l’annonce de son décès, le présentateur de TF1 a posté un cliché de son ami sur Instagram, légendé d’un message implorant : « Yves… Dis-moi que ce n’est pas possible. On était encore hier au téléphone. Je t’embrasse comme je t’aime ». Dans le numéro du Parisien ce dimanche 25 avril, le compagnon de Nathalie Lecoultre nous en apprend plus sur la teneur de leurs derniers mots.

“On devait manger ensemble”

Pour Jean-Luc Reichmann, impossible de croire qu’il ne reverra plus son ami, tellement sa présence est vivace. “Il était sur mon plateau cette semaine dans Les Douze Coups de midi parce que la dernière fois qu’il a tourné, c’était dans Léo Matteï, à la fin de l’année dernière, et ça a été diffusé jeudi”, a-t-il expliqué au journal. Avant de préciser : “Je l’ai eu encore hier (NDLR : ce vendredi) au téléphone, il m’a dit « Hé, 5,3 millions papa, bravo ! » (NDLR : en référence aux 5,3 millions de téléspectateurs qui étaient devant la fiction). Il était en pleine forme et on devait manger ensemble pour fêter ça. Malheureusement, le sort en a décidé autrement”, s’est désolé l’animateur. La mort brutale d’Yves Rénier laisse un grand vide pour tous ceux qui l’aimaient.

Source: Lire L’Article Complet