Moundir : cette demande de sa femme pour son grand retour à la maison

Moundir est revenu chez lui, en Camargue. C’est désormais auprès de sa femme et ses trois enfants qu’il poursuit sa rééducation. Heureuse de retrouver son homme, son épouse Inès lui a même fait une demande pour son grand retour.

Moundir Koh-Lanta Zoughari

Inès Zoughari

Ça y est ! Moundir a enfin pu rentrer chez lui après des semaines d’hospitalisation et de convalescence. Un soulagement pour l’ancien aventurier de Koh-Lanta qui revient de très loin après avoir contracté la Covid-19. S’il a encore un long chemin qui l’attend pour être totalement sur pied et a encore des séquelles liées au coronavirus, Moundir a fait le plus dur. Désormais auprès des siens en Camargue, l’ex-candidat du jeu de TF1 savoure ses retrouvailles avec ses trois enfants, Aliya, Ali et Aya, et son épouse Inès. Un grand bonheur qu’il a partagé en story de son compte Instagram. Impatient de partager des bons moments avec sa famille, Moundir a immortalisé en vidéo sa première balade en bord de mer. Un rêve devenu réalité pour celui qui a vécu un cauchemar en réanimation.

Ce détail qui dérange un peu sa femme

Désormais tiré d’affaire et de retour auprès de sa petite famille, Moundir va donc de mieux en mieux, même s’il poursuit sa rééducation. Et après tous ses efforts physiques, Moundir va aussi prochainement devoir passer par la case relooking. C’est en tout cas ce que souhaite sa femme Inès. Apaisée de savoir son homme sain et sauf et plus combattif que jamais, elle a pris un malin plaisir à taquiner son chéri alors qu’il tournait une vidéo pour sa story où il savourait les plaisirs de l’air iodé de sa région. Il faudrait qu’on coupe un peu la barbe quand même ! Et la moustache !, a-t-elle lancé en riant. Une petite réflexion pleine d’humour à laquelle Moundir a réagi en expliquant qu’il ne s’est pas rasé depuis son hospitalisation. “Il n’y a pas trop de barbier dans le village“, a-t-il ajouté. Inès va donc devoir attendre encore un peu !


Source: Lire L’Article Complet