Mylène Farmer bouleversée par un drame : “Aujourd’hui c’est l’homme, l’ami, à qui je pense”

Mylène Farmer est bouleversée. Après l’agression qu’a subie son ami de longue date, Salman Rushdie, la chanteuse française fait part de son amitié pour l’auteur britannique et lui apporte son soutien.

Face au drame qui s’est abattu sur son ami Salman Rushdie, la chanteuse Mylène Farmer, bouleversée, s’est confiée sur sa relation de longue date avec l’auteur britannique. Ce dernier se trouve actuellement dans un état critique après avoir été poignardé vendredi 12 août, alors qu’il s’apprêtait à donner une conférence littéraire à Chautauqua dans l’État de New York. De nombreuses personnalités, dont Emmanuel Macron, ont apporté leur soutien à l’écrivain. Mylène Farmer a, elle, fait part de son bouleversement : « Salman est un écrivain que j’aime et qui me touche depuis de longues années mais aujourd’hui c’est l’homme, l’ami, à qui je pense. Je lui envoie toute ma tendresse », a-t-elle affirmé, comme le rapporte le JDD, ce samedi 13 août.

Les deux amis s’étaient rencontrés dans les années 1990, dans une galerie d’art, à Londres. Quelques années après leur rencontre, en 1999, l’auteur des Enfants de minuit s’était confié sur son amitié avec Mylène Farmer, dans une interview accordée à Vogue : « Mylène est une amie. Ses textes, entre mélancolie et sensualité, ­souffrance et abandon, m’émeuvent. Sa voix, moitié de ce monde, moitié d’ailleurs, est étonnante, c’est la voix d’un ange déchu. Mylène, c’est l’une des plus belles femmes que je n’ai jamais rencontrées. »

> Découvrez en photos les hommes qui ont marqué la vie de Mylène Farmer.

Salman Rushdie n’est plus placé sous respirateur artificiel

Deux jours après son agression, Salman Rushdie se trouve toujours dans un état grave, mais n’est plus placé sous respirateur artificiel. Depuis la parution de son ouvrage Les Versets sataniques en 1988, l’auteur est la cible d’une fatwa de l’Iran. L’ouvrage a en effet été jugé blasphématoire à l’égard du Coran et de Mahomet par les fondamentalistes. En 1989, l’ayatollah iranien Rouhollah Khomeini avait demandé l’assassinat de l’auteur. Une demande qui est toujours en vigueur.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : JACOVIDES-BORDE-MOREAU / BESTIMAGE

A propos de


  1. Salman Rushdie


  2. Mylène Farmer

Autour de

Source: Lire L’Article Complet