Nagui égocentrique ? Les chroniqueurs de TPMP se lâchent sur l'animateur

Invités à réagir sur les coulisses de la télévision, les chroniqueurs de Touche pas à mon poste n’ont pas épargné certains animateurs et leurs égos surdimensionnés, le 21 octobre 2021. Christophe Dechavanne et Nagui en ont notamment pris pour leur grade.

  • Nagui
  • Christophe Dechavanne

Le monde de la télévision, cet univers impitoyable. Loin d’être une idée reçue, cette maxime vaut pour nombre d’animateurs, aussi vite projetés dans la lumière que cloués au pilori lorsque la roue de la fortune tourne en leur défaveur. Vincent Lagaf garde, par exemple, une rancune tenace envers son ancien producteur, lequel lui a fait une proposition qu’il a jugé vexante au vu de son CV. De quoi faire rebondir les chroniqueurs de Touche pas à mon poste, qui ont débattu sur l’égo démesuré des stars de la télé, le 21 octobre 2021. Il faut dire qu’autour de la table figurait notamment Benjamin Castaldi, lequel a fait les belles heures de la télé-réalité pendant quelques années avant de connaître une longue traversée du désert. Mais ce sont deux autres célèbres présentateurs qui ont été visés par les remarques acides de la bande de Cyril Hanouna.

Nagui accusé d’avoir une veste réversible

« Christophe Dechavanne a le plus gros égo », a affirmé Valerie Benaïm, qui sait de quoi elle parle puisqu’elle a travaillé avec celui qui animait notamment Coucou c’est nous. Avant de lui trouver des circonstances atténuantes : « C’est normal, Christophe est arrivé au sommet de la télé. Avant lui, il y avait un genre de télé un peu corseté, et quand il est arrivé, il a cassé le codes ». Un avis partagé par Benjamin Castaldi et Mathieu Delormeau, qui ont reconnu que le bonhomme réputé ingérable avait en effet un « égo énorme ». Mais le second a également un deuxième animateur dans le collimateur en la personne de Nagui. « J’ai eu une mauvaise expérience avec Nagui par exemple. Très grand animateur, mais quand il n’avait plus rien du tout… » a insinué l’ex-figure incontournable de NRJ 12, avant de révéler que le comportement de sa cible avait changé le jour où il a retrouvé du boulot. « Quand ça commence à repartir, là terminé ! Plus de réponse au téléphone, plus rien, plus rien. Alors que quand j’étais journaliste chez Morandini et qu’il avait un peu besoin de lumière, il répondait ». Une nouvelle pique envers le producteur de The Artist qui peut heureusement, compter sur le soutien de ses amis animateurs. Mais nul doute qu’il n’oubliera pas les paroles des autres…

A lire aussi : « The Artist » : Nagui admet avoir perdu « beaucoup d’argent »

Source: Lire L’Article Complet