Nicolas Hulot accusé de viol : Emmanuel Macron sort du silence

Selon les informations du Parisien, révélées le mercredi 1er décembre 2021, Emmanuel Macron aurait pris la parole au sujet du scandale sexuel qui frappe Nicolas Hulot. Le président de la République sort enfin du silence.

  • Nicolas Hulot
  • Emmanuel Macron

Sa prise de parole était très attendue. Le jeudi 25 novembre 2021, France 2 diffusait un épisode d‘Envoyé Spécial, dans lequel la parole était donnée à des femmes qui accusaient Nicolas Hulot d’agression sexuelle, de viols et de harcèlement. Face à ces accusations, l’ancien ministre de la Transition écologique s’était rendu sur le plateau de BFM TV, le mercredi 24 novembre 2021, pour se défendre. « Je sais qu’à partir de demain, le lynchage va commencer. Je veux le dire sans formule, sans élément de langage : ni de près ou de loin, je n’ai commis ces actes. Ces affirmations sont purement mensongères », confiait-il sur le plateau de Bruce Toussaint. Depuis, silence complet du côté d’Emmanuel Macron. Jusqu’à ce mercredi 1er novembre 2021, selon les informations du Parisien publiées ce jour. En effet, selon nos confrères, le chef de l’Etat aurait évoqué l’affaire dite Nicolas Hulot, lors du Conseil des ministres. « Il faut que la parole se libère et c’est très bien qu’elle se libère », aurait-il commencé par dire.

Emmanuel Macron : « Présomption d’innocence et travail indépendant et rigoureux de la justice »

Le chef de l’Etat français aurait déclaré : « La justice ne se fait pas dans les médias, pas dans les tribunaux médiatiques. Soutien et facilité de l’écoute, présomption d’innocence et travail indépendant et rigoureux de la justice ». Il aurait annoncé que la position du gouvernement n’aurait pas changé : « Nous n’accepterons jamais une société de l’opacité ou de la complaisance. Et nous ne voulons pas non plus d’une société de l’inquisition. Alors l’enjeu, c’est de faciliter et d’accompagner la libération de la parole, le recueil des plaintes, l’efficacité de la justice. Nous avons énormément fait pour cela et nous allons continuer à agir résolument dans ce sens ». Dans cet article, nos confrères du Parisien dévoilent également des propos chocs, qu’aurait tenus un ministre de poids : « Hulot a été un boulet quand il était ministre. Il l’est encore aujourd’hui. Ça a été la pire erreur de casting de ce quinquennat ». Des mots forts pour un homme qui se trouve au cœur d’un scandale sexuel.

Source: Lire L’Article Complet