Nicole Coste, la mère du fils aîné d’Albert de Monaco, brise enfin le silence

Elle ne s’était pas exprimée dans les médias depuis 2005. Nicole Coste, mère du fils aîné du prince Albert II de Monaco, fait de rares et étonnantes confidences à Paris Match…

Voilà 16 ans qu’elle ne s’était pas confiée. Ce mercredi 1er septembre, Nicole Coste, mère du fils illégitime du souverain de Monaco fait de rares confessions à Paris Match. Dans un entretien inédit accordé à l’hebdomadaire dont elle fait la une, la mère d’Alexandre Grimaldi-Coste s’est exprimée sur les liens qu’entretiennent son fils et le souverain de Monaco.

Pour la première fois, depuis ses aveux sur l’existence du fils secret du prince Albert II de Monaco, l’ancienne hôtesse de l’air brise le silence : “Albert a toujours assumé son rôle de père et aucun accord financier n’a jamais été conclu entre nous”, a-t-elle affirmé au magazine, alors que Charlène de Monaco est toujours exilée en Afrique du Sud. Né hors mariage en 2003, Alexandre Coste a été reconnu en 2005 par le prince lui-même, après des tests ADN. Par la suite, la jeune femme née au Togo avait dévoilé au monde entier, sa relation avec le prince héréditaire de Monaco.

Alexandre Grimaldi-Coste proche de ses demi-frères et sœurs

S’il ne peut prétendre au trône monégasque, le jeune homme de 18 ans est tout de même proche de son père : “Ils font du sport et parlent politique”, a affirmé sa mère au magazine. Intégré, le jeune métisse serait également proche de sa tante, la princesse Stéphanie de Monaco : “Dès que Stéphanie est devenue la marraine d’Alexandre, j’ai su qu’il aurait une place dans la famille princière”, a-t-elle avoué. Complices, père et fils “se ressemblent beaucoup”. Unie et recomposée, la famille s’est réunie le 26 août dernier, pour célébrer les dix-huit bougies du jeune garçon.

Selon Nicole Coste, il serait même proche de ses autres demi-frères et soeurs. Dont Jazmin Grimadi, autre fille illégitime du prince : “je fais toujours en sorte qu’ils passent ensemble des moments agréables et fraternels. Quant à Jacques et Gabriella, ils sont encore petits ; Alexandre joue joyeusement avec eux quand il les voit.”, a-t-elle conclu. Très discret, l’enfant illégitime du souverain de Monaco s’essaie au mannequinat, bien qu’il s’apprête à commencer ses études supérieures dès la rentrée.

Crédits photos : Bruno Bebert / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet