Non, Emmanuel Macron n’a pas utilisé un hélicoptère parce qu’il était en retard

Emmanuel Macron a été victime d’une fake news qui l’accusait d’avoir eu recours à un hélicoptère, suite à un retard, pour se rendre à un engagement à Montpellier. Le président a été défendu par la préfecture de l’Hérault et par des photos publiées par l’AFP.

Alors qu’Emmanuel Macron est sur le point d’affronter une énorme grève nationale reconductible dès le jeudi 5 décembre, il est victime d’une grande fake news. La page Facebook Métropolitain a publié une photo du tarmac de l’aéroport de Montpellier, précisant au passage : “L’avion présidentiel a atterri avec quinze minutes de retard sur l’horaire prévu. (…) Le président de la République, Emmanuel Macron et trois ministres participent aux Assises de l’économie de la mer, au Corum. Ils ont gagné le centre-ville à bord d’un hélicoptère, afin de rattraper l’important retard.

Pour beaucoup, la publication était réelle, si bien que de nombreux internautes se sont indignés que le président de la République utilise l’argent public pour combler un retard, surtout en cette période de crise marquée par le mouvement des Gilets Jaunes… Pourtant, si Emmanuel Macron a effectivement eu un emploi du temps chargé entre la rencontre avec Donald Trump à Londres et ce rendez-vous à Montpellier, il n’a pas utilisé d’hélicoptère.

Comme notifié par nos confrères de LCI, Emmanuel Macron n’a pas voyagé à bord d’un hélico et la préfecture de l’Hérault précisé qu’il est “arrivé à Montpellier par avion, avant de rejoindre le Corum en voiture. Philippe Fournier, coordinateur des Assises de l’économie de la mer, se trouvait sur place et a également confirmé que le mari de Brigitte était bien arrivé en voiture pour assurer ses obligations sur place. Emmanuel Macron a donc tout simplement été victime d’une grande fake news !

Source: Lire L’Article Complet