Obsèques de Jean-Paul Belmondo : pourquoi l’apparition d’Alain Delon a créé l’émotion

Absent aux Invalides lors de l’hommage national rendu à Jean-Paul Belmondo hier, Alain Delon a tenu à rendre un dernier hommage à son ami lors de ses obsèques ce vendredi 10 septembre, en l’église de Saint-Germain-des-Prés à Paris. Le public présent a vivement applaudi l’acteur, soutenu par une béquille.

C’était l’un des grands absents de l’hommage à Jean-Paul Belmondo aux Invalides. Mais au lendemain de ce moment de grande communion, ce 10 septembre, il ne pouvait pas manquer l’ultime adieu à son ami et rival Jean-Paul Belmondo, décédé le 6. Vers 10H45 ce vendredi, Alain Delon est sorti de sa voiture sur le parvis de l’église de Saint-Germain-des-Prés pour assister, au milieu d’autres personnalités, aux obsèques de Bébel. La foule présente aux abords de l’édifice a chaleureusement applaudi l’acteur, visiblement affaibli, soutenu par une béquille. Sourire aux lèvres, Delon a pris le temps de prendre la pause, très ému d’être présent pour honorer une dernière fois son éternel complice, mais aussi d’incarner le dernier représentant de toute une génération d’acteurs.

Alain Delon est resté plusieurs minutes sur le parvis de l’église. C’est d’abord le metteur en scène Bernard Murat qui est venu le saluer, puis Murielle l’une des filles de Jean-Paul Belmondo. L’acteur a enfin été rejoint par son fils Anthony Delon qui l’a embrassé, avant que père et fils ne prennent la pause côte à côte devant les objectifs des journalistes.

“Je vais essayer de m’accrocher”

Une venue d’autant plus attendue qu’Alain Delon n’a pas assisté à l’hommage national rendu à Jean-Paul Belmondo ce jeudi aux Invalides à Paris. Une absence très remarquée qui n’a pas été officiellement justifiée. Mais lui-même victime d’un AVC en juin 2019, l’acteur de 85 ans poursuit un long rétablissement.

Aux abords de l’église de Saint-Germain-des-prés, l’émotion de la foule était vive, tant Alain Delon et Jean-Paul Belmondo, deux stars du cinéma français, restent associées. Les deux acteurs se sont rencontrés il y a une soixantaine d’années sur le tournage de Femmes faibles et ont ensuite partagé l’affiche de plusieurs films dont Une chance sur deux et Borsalino. Sans cesse comparer par la critique, ils avaient fini par nouer un lien de réelle camaraderie.

À l’annonce du décès de son ami, Alain Delon a d’ailleurs confié à CNews combien il était “fracassé” par la nouvelle, avant d’ajouter : “Je vais essayer de m’accrocher pour ne pas faire la même chose dans 5 heures. Remarquez ce serait pas mal si l’on partait tous les deux ensemble.” Personne ne l’espère.

Crédits photos : DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet