Olena Zelenska menacée : Brigitte Macron lui a fait une généreuse proposition

Depuis le 24 février, la guerre gronde en Ukraine. Olena Zelenska et son époux Volodymyr Zelensky sont en danger. Des pays extérieurs ont voulu leur venir en aide, dont la France par le biais de Brigitte Macron.

A propos de


  1. Olena Zelenska


  2. Volodymyr Zelensky


  3. Brigitte Macron

Olena Zelenska et Volodymyr Zelensky ont refusé l’aide extérieure. Voilà 120 jours que l’Ukraine subit la colère de la Russie. Les bombardements continuent. Le nombre de morts s’accumule. La situation est toujours sous tension. En tant que femme du président, Olena Zelenska a dû être exfiltrée hors de la capitale avec ses deux enfants, Aleksandra, 17 ans, et Kyrylo, 9 ans, pour sa protection. « C’est peut-être la dernière fois que vous me voyez vivant » dira Volodymyr Zelensky pendant les au revoir.

Olena Zelenska garde pourtant son sang-froid. Le Monde évoque même son refus de partir se réfugier dans un autre pays. « Nous avons reçu beaucoup de propositions pour nous accueillir à l’étranger, nous avions l’embarras du choix » rapporte-t-elle dans un premier temps. Avant de poursuivre : « Elles venaient de collègues, d’amis, de premières dames aussi, comme Brigitte Macron, que j’ai rencontrée deux fois. Mais je considérais que ma place était dans mon pays. » Une proposition généreuse de la part de l’épouse d’Emmanuel Macron, qu’Olena Zelenska a gentiment décliné préférant rester auprès des siens.

>> PHOTOS – De scénariste à Première dame : retour sur le parcours d’Olena Zelenska, la femme de Volodymyr Zelensky

https://www.instagram.com/p/CaB7I28gzMZ/

A post shared by Володимир Зеленський (@zelenskiy_official)

Olena Zelenska et Brigitte Macron mobilisées

Malgré son refus de venir en France, Olena Zelenska a gardé contact avec Brigitte Macron pour s’occuper des petits ukrainiens hospitalisés. À distance, les deux Premières dames s’organisent pour mettre à l’abri les citoyens et évacuer les enfants atteints de cancers vers des pays occidentaux, pour qu’ils puissent poursuivre leurs soins. Ensemble, elles mettent en place des « convois de la vie ». « Je suis heureuse que notre accord avec Mme Macron nous ait permis de faire venir de petits patients en France » a déclaré Olena Zelenska en mars dernier après que des patients aient atterri à Orly pour être soigné en France, accueilli par Brigitte Macron, Olivier Véran et Jean-Baptiste Lemoyne . Au passage, elle qualifie ses relations avec Brigitte Macron d’ »amicales », indiquant qu’« un des premiers mots de soutien est venu d’elle. »

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet