« On était totalement inconscients » : Kamel Ouali dévoile les coulisses du premier prime de la Star Academy

Les joies du direct. Lors du premier prime time en l’honneur des 20 ans de Star Academy, diffusé ce samedi 30 octobre sur TF1, Kamel Ouali a fait d’étonnantes révélations sur les dernières minutes stressantes précédant le lancement de l’émission.

Une première en France. En 2001, une nouvelle émission faisait une entrée fracassante dans la programmation de TF1. Il y a tout juste vingt ans, seize élèves participaient à la première édition de la Star Academy. Au cours de ce télécrochet totalement innovant, les élèves enchaînaient les cours de chants et de danse pour éviter l’élimination. Si le concept en un surpris plus d’un, dont le chanteur Florent Pagny, il en a été de même pour tous les professeurs de cette émission devenue culte. Lors du premier prime time exceptionnel célébrant le 20ème anniversaire de la Star Academy, diffusé ce samedi 30 octobre, Kamel Ouali a avoué qu’il ne savait pas où il mettait les pieds. « Je me souviens très bien, on s’était vus peut-être deux fois avec Alexia, partage-t-il à l’emblématique animateur Nikos Aliagas. On avait échangé dans son bureau et elle me dit « voilà, je veux que tu fasses ce programme, ça va être super ». Et on n’a pas été plus loin. »

N’ayant pas plus de détails sur le déroulement de l’émission, le célèbre chorégraphe du télécrochet s’était alors contenté du peu d’explications. S’il pensait pouvoir savourer le spectacle proposé en direct pour la première fois sur la première chaîne, le danseur de 49 ans n’a pas été au bout de ses surprises. « Et là on nous dit ça commence dans deux minutes. On s’installe et là elle (Alexia Laroche-Joubert) vient me voir et me dit : « Bon, c’est bon, on vous a expliqué la mécanique, tout, la totale ? » Je lui dis: « Bah non ! » Et là, ça fait 5, 4, 3, 2, 1. Boum et c’est parti. Comme quoi on était totalement inconscients. » Malgré les appréhensions et l’inconnu du direct, cette magie continue d’opérer, même vingt ans après.

Que devient le chorégraphe de la Star Academy ?

Pendant huit saisons, Kamel Ouali a fait de la Star Academy un véritable show à l’américaine. Avec ses danseurs talentueux, des mises en scène à couper le souffle et des costumes toujours plus époustouflants, le chorégraphe en mettait bien souvent plein les yeux. Depuis que le château de Dammarie-les-Lys a fermé ses portes, l’artiste de 49 ans s’est fait plus discret. Bien qu’il ne soit plus autant sous le feu des projecteurs, Kamel Ouali n’a cessé de multiplier les projets.

S’il a marqué les esprits par son rôle de professeur à la Star Academy, il est avant tout un metteur en scène de renom. En parallèle du télé-crochet, Kamel Ouali a créé ses propres spectacles dont Le Roi Soleil (2005), Cléopâtre (2009) ou encore Dracula (2012). Passionné par le monde de la scène, le chorégraphe a tenté l’expérience du cabaret en lançant la revue « L’Oiseau Paradis », au Paradis Latin, avec en meneuse de revue la Miss Univers 2016, Iris Mittenaere. Une carrière professionnelle bien remplie qu’il concilie aujourd’hui avec sa vie de jeune papa.

Crédits photos : Capture d’écran « 20 ans Star Academy » sur TF1

Autour de

Source: Lire L’Article Complet