"On ne confond pas la F1 et le karting" : Quand Karim Benzema clashait Olivier Giroud…

Les deux attaquants vont se retrouver face-à-face ce mardi 27 avril en demi-finale aller de Ligue des champions !


Pour la première fois de leur carrière, Karim Benzema et Olivier Giroud vont se retrouver l’un contre l’autre, ce mardi 27 avril. Leur club respectif, le Real Madrid pour le premier, Chelsea pour le second s’affrontent lors du match aller de la première demi-finale qui va se dérouler dans la capitale espagnole. En jeu, une place en finale le 29 mai prochain à Istanbul (Turquie) contre le vainqueur entre le Paris-Saint-Germain et Manchester City.

Mais cette opposition entre les deux clubs sera l’occasion de retrouvailles entre les deux attaquants français. S’ils ne se sont jamais opposés, la dernière fois qu’ils se sont croisés sur un terrain c’était le 8 octobre 2015. Il s’agissait du dernier match avec le maillot de l’équipe de France pour KB9 avant d’être écarté de la sélection. Lors de cette rencontre amicale face à l’Arménie, la star de 33 ans avait inscrit un doublé, avant d’être remplacé par… Olivier Giroud.

Le tacle de Benzema !

Les deux footballeurs sont loin d’être les meilleurs amis du monde. La preuve avec cette phrase prononcée l’an dernier lors d’un live Instagram avec le Youtubeur, Mohammed Henni.

“Vous savez quoi, je vais répondre à tout le monde, ça va être vite fait les mecs. On ne confond pas la F1 et le karting. Et je suis gentil. Moi, je sais que je suis la F1. Il a sa carrière, il fait ce qu’il veut, met les buts qu’il veut. Il est dans son coin, je suis dans mon coin, je ne pense pas à lui”, avait lâché l’ex-buteur lyonnais avant de nuancer son propos. “Après si on parle de style de jeu, le sien convient bien à l’équipe de France. Il est bien parce qu’il y a des joueurs comme Mbappé ou Griezmann qui sont rapides et qui évoluent dans les couloirs ou tournent autour de l’avant-centre. Lui, devant, il pèse sur les défenses, ce qui permet aux deux autres de beaucoup bouger et de se montrer. Il bloque et ça marche. Après, ça ne sera pas spectaculaire, tu ne diras pas ‘Ouah dinguerie et tout’… Est-ce que tout le monde aime ce jeu? Je ne sais pas. Mais ça va bien à l’équipe de France”.

Giroud à l’origine de cette rivalité ?

À la suite de cette sortie, le champion du monde 2018 avait répondu : “Ça m’a fait marrer le connaissant. Je n’ai aucune rancune par rapport à ça. Peut être que ma carrière aurait été meilleure avec Karim, tous les deux devant”, avait-il confié sur le plateau de Téléfoot. Cependant en 2013, l’homme de 34 ans avait pourtant lâché cette phrase : “Le coach aime bien évoluer en 4-3-3 ou en 4-2-3-1 donc, à un moment, ce sera soit lui ou moi”.

Quoi qu’il en soit l’un sera sur le banc avant de peut-être rentrer sur le rectangle vert tandis que l’autre sera titulaire et portera le brassard de capitaine.

Le spectacle et le possible “règlement de compte” sont à retrouver dès 21 heures sur RMC Sport.

À voir également : Emu aux larmes, Karim Benzema craque en évoquant ses enfants dans Quotidien

La Rédaction

Source: Lire L’Article Complet