Ophélie Meunier maman : pourquoi elle n’a pas « débranché » pendant sa grossesse

Interviewée par Le Parisien, ce vendredi 7 janvier, Ophélie Meunier a évoqué la récente période de son congé maternité, qu’elle a passée en ayant toujours un pied au travail.

Dimanche 9 janvier au soir, M6 diffusera un tout nouveau numéro de Zone Interdite, consacré aux adolescents et aux dangers liés à leur sexualité. Pour l’occasion, l’animatrice du programme, Ophélie Meunier, a accordé une interview au Parisien, ce vendredi 7 janvier. Voilà quatre mois qu’elle était absente de l’antenne, à la suite de son second accouchement. Devenue la maman d’une petite Valentine, fruit de son amour pour Mathieu Vergne, l’ex-mannequin de 34 ans a fait des confidences sur son retour au travail.

« Je me sens hyper bien. Tout s’est bien passé, dans un bon timing », a-t-elle expliqué, en se réjouissant que « [s]a famille et [s]es enfants vont bien ». « J’ai la chance de faire un boulot que j’aime, avec une équipe formidable », a précisé Ophélie Meunier, qui « n’a pas vu les journées passer depuis » sa reprise, il y a quelques jours. Même si elle est l’heureuse maman de deux bouts de chou et qu’elle s’est récemment focalisée sur eux, la jeune femme a révélé ne « pas du tout » avoir réussi à débrancher de son activité professionnelle. « Congé maternité ou pas, ça m’intéresse de savoir ce qui se passe. ‘Zone Interdite’ se fabrique sur la longueur. Les numéros diffusés depuis septembre ont été initiés en ma présence et j’avais très envie de voir le résultat final », a-t-elle confié, très investie auprès de ses équipes.

Découvrez les plus beaux looks de grossesse d’Ophélie Meunier

Une maman qui assure sur tous les fronts

Ayant officiellement remis le pied à l’étrier, Ophélie Meunier est très occupée. De quoi l’empêcher de développer d’autres éventuels projets avec M6. « Je travaille six jours sur sept, j’ai un garçon de deux ans et demi et une fille de deux mois et demi… Si vous me fabriquez des journées de 36 heures, je veux bien », a-t-elle lancé avec humour, avant de souligner qu’elle se concentre actuellement sur le fait de « reprendre [s]on métier aussi bien qu’avant, voire mieux avec ce nouvel équilibre familial ».

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet