Panne au 13h de TF1 : Marie-Sophie Lacarrau explique la raison de l'incident historique

Le 18 février 2021, Marie-Sophie Lacarrau n’a malheureusement pas pu présenter le JT de 13 heures suite à un incident technique majeur. Dans les colonnes de La Dépêche du midi, la journaliste a expliqué les raisons d’une telle panne.

  • Marie-Sophie Lacarrau

Cela n’était jamais arrivé en quarante ans de JT sur TF1. Jeudi 18 février 2021, le générique du journal télévisé retentit pour laisser place à la présentatrice Marie-Sophie Lacarrau, dont l’air inquiet n’a échappé à personne. En effet, pour la première fois depuis son existence, le JT de 13 heures ne pourra avoir lieu suite à une panne technique conséquente : “Bonjour et bienvenue dans ce 13 heures… Mais nous n’allons pas passer beaucoup de temps ensemble. Aujourd’hui, c’est totalement inédit, nous n’allons pas pouvoir vous proposer votre JT”, avait-elle annoncé d’un air grave. Une panne technique que France 2 avait cependant tirée à son avantage. Julian Bugier, concurrent direct de la remplaçante de Jean-Pierre Pernaut, s’était donné un malin plaisir à saluer ses “nouveaux téléspectateurs”.

Une semaine après l’incident technique, Marie-Sophie Lacarrau, qui avait finalement pu prendre l’antenne pour une courte édition vers 13h30, a confié à nos confrères de La Dépêche du midi ce qui s’était réellement passé en régie…

“À 12h52, on décide qu’il faut au moins que j’aille en plateau pour expliquer aux téléspectateurs”

La journée commence comme n’importe quelle autre journée. Je commence à écrire le journal, les équipes sont sur le terrain… La première alerte intervient aux alentours de 12h40″, a d’abord expliqué la compagne de Pierre Bascoul, avant de poursuivre : “Deux minutes avant, mon assistante me dit que c’est bizarre, que son ordinateur ne réagit plus de la même manière, et qu’il y a peut-être un souci. Quelques minutes après, plusieurs ordinateurs passent en écran noir. Ça ne sent visiblement pas bon. Là ,c’est la mobilisation générale. Malheureusement il n’y a rien à faire, nous subissons une panne”, a-t-elle confié.

Après avoir retourné le problème dans tous les sens, l’équipe du JT comprend qu’il va être impossible d’assurer le journal : “À 12h52, on décide qu’il faut au moins que j’aille en plateau pour expliquer aux téléspectateurs ce qui est en train de se passer. (…) On décide alors de relancer la machine, et on parvient à récupérer une partie de nos reportages. On bâtit un journal d’une dizaine de minutes, et à 13h35 on décide de reprendre l’antenne pour à peine 15 minutes”, a expliqué Marie-Sophie Lacarrau avant de conclure : “Je pense qu’un tel événement ne peut plus se reproduire.”

Source: Lire L’Article Complet