« Pas de fachos à Bordeaux » : le venue d’Eric Zemmour fait polémique

Ce vendredi 12 novembre, Éric Zemmour s’est rendu au Palais des Congrès de Bordeaux où il a tenu une conférence. Si cet événement a pu se dérouler sans encombre, la venue du polémiste dans la ville n’a pas plu à tout le monde, comme l’a rapporté Le Parisien.

Éric Zemmour n’était visiblement pas le bienvenu à Bordeaux. Comme récemment annoncé sur son compte Instagram, celui qui n’est toujours pas déclaré candidat officiel à la présidentielle 2022 s’est rendu au Palais des Congrès de Bordeaux, ce vendredi 12 novembre, pour y tenir une conférence. Mais sa venue n’a pas fait l’unanimité auprès des habitants. Comme l’a rapporté le journaliste de LCI Matthieu Karmann sur Twitter, plusieurs manifestants se sont réunis « à quelques centaines de mètres du Palais des congrès » où se trouvait l’ancien éditorialiste de CNews. En effet, ce sont près de 150 personnes se sont retrouvées devant le stade Matmut Atlantique, pour protester contre la venue du polémiste à Bordeaux, a précisé Le Parisien.

Sur les pancartes des manifestants, des messages sans équivoque adressés à celui qui est venu promouvoir son dernier ouvrage La France n’a pas dit son dernier mot : « Pas de fachos à Bordeaux » ou « Zemmour, casse toi, Bordeaux est antifa« , a-t-on pu lire, selon des propos rapportés par le quotidien. Toujours selon nos confrères, la centaine de personnes qui s’est réunie aux abords au Palais des Congrès de la ville a répondu à l’appel du collectif « Révolution Permanente », une ancienne branche du Nouveau parti anticapitaliste. S’ils ont tenté de s’approcher du lieu où Éric Zemmour a fait salle comble, ils ont été tenus à distance par « un très gros dispositif de sécurité« . Malgré ce rassemblement, « aucun incident n’était à déplorer en début de soirée », a précisé Le Parisien.

Très gros dispositif de sécurité pour encadrer la manifestation anti Éric Zemmour à Bordeaux. Les manifestants sont à quelques centaines de mètres du Palais des congrès où se trouve le polémiste ce soir. #Zemmour #Bordeaux @LCI #LCI pic.twitter.com/V2c0BEqyVt

Un conseil municipal houleux en début de semaine

Selon une information rapportée par Sud Ouest, le conseil municipal qui s’est tenu ce mardi 9 novembre à Bordeaux a lui aussi été quelque peu tendu. Philippe Poutou, qui fait partie des conseillers municipaux, a élevé sa voix face au maire de la ville. L’objet ? La venue d’Éric Zemmour au Palais des Congrès justement… Celui qui est candidat du NPA à l’élection présidentielle de 2022 a interpellé le maire EELV de Bordeaux, Pierre Hurmic, en lui faisant comprendre qu’il aurait dû refuser que le polémiste se rende dans sa ville. « C’est un homme dangereux par ses idées profondément réactionnaires« , a-t-il affirmé. De son côté, l’édile lui a fait savoir qu’il n’avait pas « la possibilité d’empêcher la venue de M.Zemmour« , étant donné que le Palais des Congrès « n’appartient pas à la municipalité. » Une chose est sûre, partout où il passe, Éric Zemmour ne laisse pas indifférent…

Crédits photos : BEST IMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet