Patrick Poivre d’Arvor : qui est Florence Porcel, qui l’accuse de viols ?

La nouvelle est tombée ce jeudi 18 février. Patrick Poivre d’Arvor est visé par une enquête pour viols à la suite d’une plainte déposée par Florence Porcel. Celle-ci n’est pas une inconnue de la scène médiatique.

A propos de

  1. Patrick Poivre d’Arvor

Écrivaine, chroniqueuse et animatrice, le nom de Florence Porcel est certainement familier pour de nombreux internautes. Depuis décembre 2014, cette jeune femme de 37 ans rend la science accessible pour ses nombreux fans puisqu’elle réalise des vidéos de vulgarisation scientifique, portant notamment sur le spatial, qu’elle diffuse sur YouTube. Un franc succès : elle a publié cinq ouvrages consacrés aux sciences de l’Univers. Passée dans l’émission La Tête au carré sur France Inter, ainsi que sur l’antenne de France 5 (Le Grand Webzé, Le Vinvinteur), elle se cache aussi derrière plusieurs émissions web dont Mars, le 8ème continent. Mais ce jeudi 18 février, c’est pour une toute autre raison que la principale concernée fait les gros titres. Elle a porté plainte pour “viols” contre Patrick Poivre d’Arvor.

Dans cette plainte, Florence Porcel dénonce des faits remontant aux années 2000. Elle accuse l’ex-emblématique présentateur du JT de TF1 d’avoir abusé d’elle sexuellement à deux reprises entre 2004, année de leur première rencontre, et 2009. À 21 ans, elle l’aurait contacté pour obtenir des conseils de ce journaliste qu’elle a tant admiré. Il lui aurait répondu par un appel téléphonique, l’invitant à le rejoindre dans les coulisses du journal télévisé de TF1. Elle y aurait subi une première relation sexuelle non consentie. “C’était la première fois qu’elle avait une relation sexuelle”, a fait savoir Sarah-Lou Cohen, cheffe du service police-justice de BFMTV. La jeune femme aurait revu Patrick Poivre d’Arvor à plusieurs reprises, assurant désormais avoir été sous son emprise. Florence Porcel retrouvera “PPDA” en avril 2009, remercié du JT de la première chaîne un an auparavant. Elle aurait alors subi “une fellation forcée.” Le viol évoqué en 2004 serait prescrit, Florence Porcel a donc “concentré sa plainte” autour de celui dont elle aurait été victime en 2009. Pour l’heure, Patrick Poivre d’Arvor est présumé innocent des faits qui lui sont reprochés.

La Ligue du LOL, sa première prise de position

Des faits qu’elle aurait ensuite évoqués auprès de ses amis selon Sarah-Lou Cohen, sans faire appel à la justice. Lassé de ce mutisme, elle a tenté de briser son silence dans son livre, titré Pandorini et paru en janvier 2021. “Je ne peux pas parler mais je ne peux plus continuer à me taire”, y a-t-elle écrit. “L’histoire banale d’une jeune femme inexpérimentée qui fait une mauvaise rencontre” avec un des hommes les plus célèbres de France”, comme elle l’explique sur Twitter. Dénonciation à demi-mot effectuée sans donner le nom de Patrick Poivre d’Arvor. Et ce n’est pas la première fois que Florence Porcel se fait entendre. En février 2019, elle a fait partie des nombreuses personnes à dénoncer les actes de cyberharcèlement de la Ligue du LOL. Elle s’est alors emparée de son compte Twitter pour évoquer les faits.

"Pandorini", c’est l’histoire, banale, d’une jeune femme inexpérimentée qui fait une mauvaise rencontre. Sauf que la rencontre en question est un des hommes les plus célèbres de France.
On ne va pas se mentir : c’est mon histoire.
La suite ⤵️https://t.co/iaMt419miS #Pandorini pic.twitter.com/9JFhiwiwMJ

J'ai aussi été harcelée par la ligue du LOL pendant des années. Leur dernier fait d'arme est toujours en ligne, et il est punissable d'1 an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende. (Y a prescription.) https://t.co/EB08ZL07Zq J'ai vos noms, mecs. J'oublie pas.

Crédits photos : LCHAM/SIPA

Autour de

Source: Lire L’Article Complet