“Personne ne t’aime !” : déjà blacklisté, le prince Andrew accuse un nouveau coup dur

Nouveau coup dur pour le prince Andrew. Alors qu’il n’a pas eu l’autorisation d’assister à la cérémonie de l’Ordre de la Jarretière, le 13 juin dernier, le Daily Express est allé à la rencontre des Britanniques pour savoir ce qu’ils pensaient du fils de la Reine. Et leurs réponses risquent de ne pas lui faire plaisir.

A propos de


  1. William d’Angleterre


  2. Andrew d’Angleterre


  3. Charles d’Angleterre

Depuis les accusations d’agressions sexuelles sur mineure dont il a fait l’objet, le prince Andrew n’a pas réussi à reprendre le rôle qui était le sien au sein de la famille royale. Une mise à l’écart voulue principalement par son frère aîné, le prince Charles, et son neveu, le prince William. C’est d’ailleurs eux qui se sont opposés à sa participation à la cérémonie de la Jarretière, le 13 juin dernier. Quelques jours plus tard, le Daily Express vient de publier un article dans lequel le tabloïd a demandé aux Britanniques leur avis sur le duc d’York. « Si j’étais un membre actif de la famille royale, je le pousserais à renoncer à ses obligations. Il aura quand même une très belle vie, mais personne ne t’aime, mon gars », a par exemple confié George, 29 ans. Même avis pour Rachel, 28 ans. « Le prince Andrew a fait beaucoup de mal à la réputation de la famille royale. Je pense qu’il devrait rester en retrait de la vie publique. Il ne mérite pas cette exposition. »

Le père des princesses Beatrice et Eugenie ne semble pas non plus avoir la cote chez les personnes plus âgées. Pour Abbey Wood, 70 ans, la tentative de retour du Prince est le signe qu’il se croit « tout permis ». « Clairement, il est tout sauf vertueux. De voir qu’il essaie de se faufiler pour retrouver son statut et son rôle de représentation montre qu’il fait preuve d’un orgueil démesuré. »

> Découvrez en images la cérémonie de la Jarretière.

Le prince Andrew et ses scandales, une menace pour la famille royale

Il semble que le prince Charles et le prince William aient vu juste en insistant pour que leur frère/oncle ne reprenne pas son rôle de représentant de la famille, craignant que cela impacte négativement la Couronne. « Le jubilé a été un tel succès, ils étaient submergés de voir à quel point tout s’est bien déroulé. Ils veulent surfer sur cette vague de bienveillance et ne pas avoir Andrew et ses scandales qui fassent de l’ombre sur le bon travail que fait le reste de la famille », a déclaré dans Vanity Fair une source proche de la famille royale.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet