PHOTO Annie Cordy : Angèle partage un souvenir d'elle enfant chantant à ses côtés

Ce 5 septembre, Angèle a rendu hommage à Annie Cordy, morte des suites d’un malaise le 4 septembre. La jeune chanteuse s’est souvenue d’un jour où, étant enfant, elle était montée sur scène à ses côtés.

Annie Cordy

Angèle

Un souvenir émouvant… Bien avant de remplir des Zéniths, Angèle a grandi dans une famille d’artistes. Son père est chanteur et sa mère comédienne. Elle a donc toujours été habituée aux lumières de la scène. Toute petite déjà elle accompagnait même son père à certains de ses concerts pour y fredonner quelques airs. Des moments qu’elle garde gravés dans sa mémoire. Alors qu’Annie Cordy, née le 16 juin 1929 à Laeken, est morte le 4 septembre dans sa demeure cannoise, Angèle s’est souvenue d’un jour où elle avait partagé la scène avec elle, son père et sa mère. Tous les quatre chantaient sur une scène musicale. Un souvenir dont son père, Marka, a retrouvé puis posté un cliché sur son compte Instagram. L’occasion pour Angèle de rendre hommage à cette grande artiste qui comptabilisait soixante ans de carrière. En légende, le père d’Angèle se souvient d’un “moment inoubliable le 24 juillet 2004 aux Francofolies de Spa“. La jeune chanteuse, aussi, s’est rappelée de cet instant qu’elle a publié dans sa story Instagram.

D’innombrables hommages

Surnommée Nini la Chance, l’interprète de Tata Yoyo avait fait ses débuts en tant que meneuse de revue à Bruxelles avant de se faire remarquer par le patron du Lido. Annie Cordy a enregistré plus de 700 chansons, tourné dans une quarantaine de films pour le cinéma et a assuré plus de 10 000 galas. Une carrière et une popularité immenses auxquelles d’autres célébrités ont rendu hommage. J’ai le cœur brisé ce soir. Madame Annie Cordy, vous nous avez offert tant de joie, d’énergie et d’émotions. On ne vous oubliera pas”, a écrit Christophe Beaugrand sur Twitter, tandis que Julien Courbet regrettait de ne pas la voir “immortelle” : Que dieu fasse qu’il y ait encore longtemps des gens plein de gentillesse, de bienveillance, et d’autodérision, prêt à tout pour nous amuser ! Tchao tata yoyo et merci ! Vraiment “.


Source: Lire L’Article Complet