PHOTO – Coralie Dubost heureuse : ces « belles nouvelles de la vie » qu’elle dévoile

Coralie Dubost a profité des beaux jours et de la réouverture des restaurants pour se poser en terrasse avec une amie et faire la connaissance d’un nouveau venu sur terre, Cléo, ce samedi 10 juillet.

Une petite pause entre amies. Ce samedi 10 juillet, Coralie Dubost a partagé un cliché sur son compte Instagram d’un instant de vie. La députée de l’Hérault a profité d’un rayon de soleil et de la réouverture des restaurants pour se poser le temps d’une après-midi sur une terrasse avec une amie, Hipane Maud, et son petit bébé prénommé Cléo. Les deux femmes ont pris la pose dans un endroit très coloré.

Sous sa publication qui sent bon l’été, la compagne d’Olivier Véran a écrit en légende qu’ “après avoir défendu toutes les familles, tous les parents, toutes les mamans…” il était temps de “retrouver ses proches et le temps de partager avec eux les belles nouvelles de la vie.” En ajoutant un petit mot pour le nouveau-né de son amie : “Bienvenue Cléo, tu arrives dans un magnifique foyer.” Un doux message remplit d’amour.

https://www.instagram.com/p/CRJtQSpFCdh/

A post shared by Coralie Dubost (@co.dubost)

Olivier Véran et Coralie Dubost : un couple, deux ambitions

Ils se sont rencontrés sur les bancs de l’Assemblée. Elle, jeune élue, piquante, faisait tourner les têtes de beaucoup de députés. Mais c’est le futur ministre qui l’a séduite. Ils se sont désengagés de leurs histoires sentimentales respectives pour vivre leur amour au grand jour. Ils partagent un même passé d’enfants de profs. La mère d’Olivier Véran a enseigné l’anglais et le père de Coralie Dubost la littérature du Moyen-Âge. Un même franc-parler caractérise aussi ce couple politique. Si elle ne cache pas sa relation avec Olivier Véran, 41 ans, postant de temps en temps une photo avec lui sur son compte Instagram, la jeune femme de 38 ans refuse de commenter leur vie privée. Leur relation est son petit jardin secret.

Crédits photos : Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet