PHOTO Inès Reg blessée : elle est contrainte de prendre une décision difficile

Ce 5 septembre, Inès Reg s’est essayée au surf. A ses risques et périls… En effet, la jeune humoriste s’est blessée au genou, la forçant à renoncer à jouer son spectacle.

Inès Reg

Depuis un an, la vie d’Inès Reg a été bouleversée. En août 2019, la jeune femme lançait à son mari dans une vidéo : “C’est quand que tu vas me mettre des paillettes dans ma vie Kevin ? ” Une phrase très rapidement devenue culte qui a donné à la jeune humoriste le coup d’éclat dont elle avait besoin. Depuis, Inès Reg parcourt la France en tournée avec son spectacle et gère un emploi du temps très rempli. A ce nouveau défi, Inès Reg a ajouté l’envie de perdre du poids. Un pari réussi ! Le 28 août, un internaute a évoqué sa nouvelle silhouette : “ Tu as pas mal maigri on dirait, tu es très belle, tu l’étais déjà avant hein “. L’artiste a alors répondu avec franchise : “ J’ai perdu 10kg en deux mois, j’ai hâte de vous raconter ! Merci beaucoup “, a-t-elle confié sans trop en dire.

Une blessure contraignante

Mais la jeune humoriste n’oublie pas de prendre du bon temps. En vacances depuis quelques jours à Biarritz, Inès Reg s’est essayée au surf. Lors d’un cours pour débutants, la jeune femme s’est amusée comme une enfant ! Mais problème… L’humoriste s’est blessée au genou. La pratique de ce sport de glisse comporte quelques petits risques de blessures. Et Inès Reg n’y a malheureusement pas échappé. La comédienne a posté plusieurs vidéos et photos témoignant de son amusement comme de sa blessure. “Je vous cache pas que j’ai passé une matinée magique. Et peut-être que là tout de suite, je suis aux urgences mais j’ai pris un vrai bonheur en pleine face… et sur les genoux“, a-t-elle écrit avant de préciser que ce petit accident de surf la contraignait à renoncer à jouer son spectacle. “J’ai une entorse au genou gauche. Aujourd’hui devait être ma première date de reprise à Saint-Malo. Désolée de tout mon coeur, je suis immobilisée. Vous savez qu’on va rattraper ça vite“. Une rentrée un peu difficile.




Source: Lire L’Article Complet