PHOTO – Isabelle Balkany en deuil : « Une partie de ma vie vient de s’effacer »

Ce samedi 3 juillet, Isabelle Balkany a fait face à un drame familial. Comme elle l’a expliqué sur son compte Twitter, “une partie de [sa] vie vient de s’effacer”.

Isabelle Balkany se retrouve une fois de plus dans la tourmente. L’ancienne femme politique fait face à un terrible drame. Ce samedi 3 juillet, l’épouse de Patrick Balkany a partagé une triste nouvelle sur son compte Twitter : la disparition de son grand frère. Bouleversée, elle a publié une photo d’un œil laissant échapper une larme. Pour accompagner cette image, elle a écrit une légende déchirante. “Décès, aujourd’hui, de mon frère aîné, Jean-Claude, 84 ans“, a-t-elle démarré avant de poursuivre : “Même s’il avait oublié depuis longtemps sa petite sœur, une partie de ma vie vient de s’effacer !” Pour le moment, les causes de son décès n’ont pas été communiquées.

Ses relations avec son aîné étaient quelque peu chaotiques ces dernières années. En 2015, son frère, Jean-Claude Smadja et sa sœur, Danièle, avaient témoigné contre elle au sujet de leur héritage familial. Néanmoins, Isabelle Balkany avait décidé de balayer ces douloureux souvenirs de sa mémoire. Après avoir annoncé la mort de son frère, l’ancienne maire par intérim de Levallois-Perret a partagé une citation de Sonia Lahsaini, toujours sur son compte Twitter. “On pardonne pour oublier l’empreinte de la déception“, a-t-elle choisi, faisant écho à son histoire personnelle. Un troisième tweet a cette fois-ci fait référence à son défunt père, décédé en 1982. “Et message personnel pour toi, Papa, qui accueille ton fils aîné“, a-t-elle tweeté. Un message accompagné d’un émoji cœur.

Décès, aujourd'hui, de mon frère aîné, Jean-Claude, 84 ans…
Même s'il avait oublié depuis longtemps sa petite sœur, une partie de ma vie vient de s'effacer ! pic.twitter.com/OvZcx5vZu8

💗Et message personnel pour toi, Papa, qui accueille ton fils aîné !

En pleine tourmente

En juin dernier, Isabelle Balkany a également connu un autre coup dur. Assignée à résidence et placée sous bracelet électronique avec son époux, la femme d’affaires a été déchue de la Légion d’honneur, la plus haute décoration honorifique française, qu’elle avait reçue le 30 janvier 2008. À l’aide de son outil de communication favori, l’épouse de Patrick Balkany avait évoqué sa profonde tristesse avec sa communauté. “L’honneur appartient à ceux qui n’abandonnent jamais la vérité, même lorsque les choses semblent sombres et sinistres, qui essaient encore et encore, qui ne sont jamais découragés par les insultes, l’humiliation, et même la défaite“, a-t-elle tenu à déclarer sur Twitter. Malgré ces obstacles dans la vie, elle tient à garder la tête haute.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet