PHOTO – Laeticia Hallyday émue : c’est l’heure de la rentrée pour Jade et Joy

Les vacances à Saint-Barthélemy sont bel et bien finies pour Laeticia Hallyday et son clan. Et c’est même l’heure de la rentrée pour Jade et Joy et leur demi-frère.

Il y a quelques jours seulement, Laeticia Hallyday postait un cliché d’adieu à ses vacances à Saint-Barthélemy. Des vacances particulières puisqu’elles ont marqué les premières passées en famille pour la veuve de Johnny Hallyday et son compagnon Jalil Lespert. Tous leurs enfants y étaient réunis. L’acteur et réalisateur a ainsi emmené Gena et Aliosha, dont la mère n’est autre que sa première compagne Bérangère Allaux, et Kahina, qu’il a eue avec Sonia Rolland. Ils ont pu entourer leurs demi-soeurs Jade et Joy lors de leurs anniversaires respectifs, le 3 août et le 27 juillet. Les vacances sont désormais finies et l’heure de la rentrée a sonné.

Sur Instagram, Laeticia Hallyday a partagé un joli cliché marquant cette étape si particulière dans la vie des étudiants. On y voit la maman de 46 ans aux côtés de ses deux filles Jade et Joy, vêtues de l’uniforme du lycée français de Los Angeles. Mais aussi un nouvel arrivant, Aliosha, qui arbore lui aussi le sweat de l’école française. Apparemment, Jalil Lespert a réussi à convaincre Bérangère Allaux de le laisser le scolariser en Californie pour qu’il puisse vivre à ses côtés. “Back to school / Premier jour d’école”, a écrit la veuve du Taulier.

https://www.instagram.com/p/CTSJ6imlzdq/

A post shared by Laeticia Hallyday (@lhallyday)

“Le temps passe tellement vite”

Un moment émouvant pour Laeticia Hallyday qui rappelait encore comme le temps passe vite, lors de l’anniversaire de Jade au mois d’août. Alors qu’elle célébrait les 17 ans de son aînée, elle écrivait sur Instagram : “17 ans ma Jadou. Le temps passe tellement vite quand on aime qu’on voudrait parfois l’arrêter… 17 ans qu’elle a révolutionné ma vie pour lui donner le sens qu’il lui manquait parfois… Elle est ma fierté, mon bonheur, ma lumière… Ma merveilleuse petite fille que j’aime à la folie.

Crédits photos : ABACA

Autour de

Source: Lire L’Article Complet