PHOTO – Malika Ménard en lingerie fine pour son anniversaire : « Bonjour 34e année »

Malika Ménard a partagé sur son compte Instagram un cliché en lingerie pour célébrer son anniversaire. Désormais âgée de 34 ans, l’ancienne Miss France semble toujours aussi épanouie.

Une année de plus ! Malika Ménard a fêté ce mercredi 14 juillet son 34e anniversaire. Pour l’occasion, Miss France 2010 s’est emparé de son compte Instagram et a partagé avec ses abonnés un cliché en noir et blanc sur lequel elle apparaît de dos en lingerie de couleur blanche. « 33 ans pleinement assumés et vécus. Bonjour 34e année », pouvait-on lire sous la photo. En commentaires de nombreuses personnalités lui ont écrit quelques mots, comme son amie Flora Coquerel, Miss France 2014.

Malika Ménard entame ainsi une année supplémentaire dans la trentaine, une période particulière pour la journaliste et animatrice. En effet, l’ancienne reine de beauté a poussé un coup de gueule sur son compte Instagram quelques jours plus tôt en dénonçant les injonctions véhiculées en commentaires par certains internautes depuis qu’elle a soufflé sa 30e bougie. Elle évoquait notamment la pression sociale selon laquelle il faudrait avoir un enfant et être mariée à cet âge-là : « Je ne suis pas mariée. Je n’ai pas d’enfant. Je ne suis pas propriétaire et je n’ai pas non plus signé de CDI… et tout va bien. »

https://www.instagram.com/p/CRTZZa-MKQ7/

A post shared by 𝑴𝒂𝒍𝒊𝒌𝒂 𝑴𝒆𝒏𝒂𝒓𝒅 (@malikamenard14)

« J’avance à mon rythme »

En 2017, lors de son 30e anniversaire, Malika Ménard avait évoqué l’idée qu’elle se faisait de sa vie au cours d’une interview avec le magazine Public. « Plus jeune, je m’imaginais qu’à 30 ans je serais mariée avec un enfant. Comme je suis célibataire, il n’y pas de projection possible ! » Aujourd’hui un cœur à prendre, l’ancienne Miss ne semble pas impatiente d’agrandir sa famille et a mûri une certaine réflexion à ce sujet. « Fonder une famille paraît abstrait quand tu n’as pas rencontré la bonne personne. Le temps qui passe ne m’angoisse pas. Je suis lente, j’avance à mon rythme », avait-elle confié. Parmi ses principales revendications : l’importance de s’écouter soi-même.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : Christophe Clovis / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet