PHOTO – Vitaa enceinte : touchée par le Covid, elle finit sous oxygène

Mauvaise nouvelle pour Vitaa ! Après avoir précédemment indiqué être enceinte de son troisième enfant, la chanteuse de 38 ans a partagé ce 6 janvier sur son compte Instagram une fâcheuse nouvelle : elle a encore contracté le Covid.

Ces derniers jours, le nombre de contaminations au coronavirus ne cesse de monter en France. Une flambée qui a touché plus de 2 millions de personnes dont la chanteuse Vitaa. Dans une story qu’elle a publiée sur son compte Instagram, ce jeudi 6 janvier, cette dernière a ainsi partagé avoir contracté, à nouveau, le virus. Une fâcheuse nouvelle en ce début d’année qui s’accompagne de beaucoup d’inquiétude puisqu’à 38 ans, l’interprète d’Avant Toi (en featuring avec Slimane) est enceinte.

« Bon bah voilà 6j en 2022 au top et puis… merci le Covid« , a-t-elle d’abord indiqué en légende d’une vidéo sur laquelle on peut découvrir la mère de famille avec un masque à oxygène. Et de poursuivre dans une seconde vidéo, non sans humour : « Y’en a qui ont la chicha, moi j’ai ça…« . Une fâcheuse mésaventure qui oblige l’épouse du discret Hicham Bendaoud, à redoubler de vigilance.

PHOTOS – Emmanuel Macron, Roselyne Bachelot… Ces membres du gouvernement malades du Covid

Vitaa, enceinte de son troisième enfant

Le 18 décembre dernier, toujours sur son compte Instagram, Vitaa avait publié une douce vidéo pour célébrer la dernière date de sa tournée VersuS. Un post riche en émotion pour la chanteuse qui a d’abord tenu à remercier ses fans de l’avoir toujours soutenue au cours de sa carrière avant de leur indiquer avoir “quelque chose à (leur) dire”. « Il y avait une ambiance incroyable. Je voudrais, avant tout, remercier les gens qui sont venus nous voir en concert, qui ont été là« , avait-expliquée l’amie de Diam’s, avant de révéler qu’elle « attend un petit bébé« .

Une merveilleuse nouvelle pour ses fans qui, en commentaire, ont été nombreux à la féliciter. À ce jour, Vitaa n’a toujours pas mentionné le sexe de son futur bébé.

Crédits photos : DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet