PHOTOS – Emmanuel Macron en t-shirt à Brégançon : pas le 1er président à se lâcher en vacances

De Charles de Gaulle à Emmanuel Macron, tous les présidents de la Vème République sont passés par le fort de Brégançon au cours de leur mandat, été comme hiver. Si certains n’ont pas gardé un excellent souvenir de leur séjour varois, d’autres y ont passé des moments plus décontractés.

Plus qu’un simple lieu de vacances, le fort de Brégançon est devenu un symbole. Cette somptueuse forteresse offrant une vue imprenable a accueilli en ses murs tous les présidents de la Ve République. Une fois encore, Emmanuel et Brigitte Macron ont décidé de s’y rendre pour plusieurs semaines cet été. En séjournant dans ce havre de paix, l’actuel couple présidentiel peut souffler et profiter de quelques jours de vacances sans être vu. Très attaché à leur intimité, l’actuel couple présidentiel a fait réaménager les lieux pour plus de tranquillité et afin d’éviter, au maximum, les paparazzi.

Là-bas, et même s’il travaille, Emmanuel Macron est plus détendu qu’à l’Élysée. Il s’accorde même une allocution sur Instagram vêtu d’un tee-shirt, une tenue décontractée qui a fait réagir de nombreux internautes. “Première fois que je vois un président de la République en tee-shirt”, “Macron en tee-shirt MDR”, “La référence du tee-shirt ? Il est vraiment beau”, peut-on lire parmi les milliers de commentaires.

Des bons… et des moins bons souvenirs

Avant lui, plusieurs de ses prédécesseurs ont aussi profité de leurs vacances pour enfiler des tenus plus. Lorsqu’il n’était pas en promenade avec son épouse Bernadette ou en virée en bateau avec ses amis, Jacques Chirac prenait lui aussi le temps d’aller à la rencontre des Français, en toute décontraction. Lorsqu’il s’ennuyait – le lieu étant coupé du monde – l’ancien président n’hésitait pas à organiser des parties de Gin-Rami.

Entre deux footings, Nicolas Sarkozy allait lui aussi saluer habitants et vacanciers, étonnés par cette proximité inattendue. Après lui, c’est François Hollande, accompagné de sa compagne de l’époque Valérie Trierweiler, qui avait fait une arrivée en grande pompe à Bormes-les-Mimosas, où il multipliait déjà les photos et poignées de mains.

Des sourires et une soudaine accessibilité, qui témoignaient de leur état d’esprit. La plupart des présidents de la Ve République s’est en effet rendue au fort de Brégançon pour couper de la capitale durant l’été et pouvoir s’octroyer quelques jours de vacances, en toute détente. A l’image de François Hollande, Valéry Giscard d’Estaing descendait sur la plage où il faisait quelques longueurs, sous l’œil curieux des paparazzi. Malgré le cadre paradisiaque qu’offre cette forteresse, certains d’entre eux ont connu quelques mésaventures. Et tous n’y gardent pas que des bons souvenirs… Charles de Gaulle, par exemple, n’y est resté qu’une nuit en raison d’une mauvaise expérience. En plus d’avoir un lit trop petit, qui ne convenait pas à sa grande taille, il avait été dévoré par les moustiques.

Crédits photos : Capture d’écran Instagram @Emmanuelmacron

Autour de

Source: Lire L’Article Complet