PHOTOS – « Une affaire française » : quels acteurs incarnent les protagonistes de l’affaire Grégory ?

Diffusée à partir de ce lundi 20 septembre, la série de TF1 « Une affaire française » adapte l’histoire de l’affaire Grégory, un des faits divers les plus marquants des dernières années. Zoom sur le casting de la série évènement.

Un casting XXL, tant par la qualité que la quantité. La nouvelle série de TF1, « Une affaire française« , dont la diffusion débute ce lundi 20 septembre, relate un des faits divers les plus tristement connus du pays : l’affaire dite « Grégory« , le meurtre de Grégory Villemin, un jeune garçon de quatre ans retrouvé mort, le 16 octobre 1984, dans la Vologne, une rivière de cette région des Vosges.

L’affaire qui reste à ce jour non élucidée constitue un dossier exceptionnel dans l’histoire de France, par ses multiples ressorts, rebondissements, et les différents scandales qui ont gravité autour d’elle. Le traitement médiatique de l’enquête, dénoncé depuis à de nombreuses reprises fit également partie intégrante de la série, qui met en scène plusieurs journalistes : Jean Ker de Paris-Match, incarné par Michel Vuillermoz, Jean-Michel Bezzina de RTL, interprété par Michaël Youn, ou encore Antoine Orloff, à qui Stanley Weber prête ses traits. Les scénaristes sont même allés jusqu’à créer de toutes pièces une autre figure de journaliste : le personnage de Laurence Arné, Jeanne Lombardie.

Enquêteurs, journalistes, ou encore Marguerite Duras

La série centre son action notamment autour du couple Villemin, Christine et Jean-Marie, interprétés par Blandine Bellavoir et Guillaume Gouix. Leurs proches, soupçonnés dans l’enquête, ne sont pas oubliés : Michaël Abiteboul et Audrey Le Bihan prêtent leurs traits à Bernard Laroche et son épouse Marie-Ange Laroche, et la jeune Lauréna Theillier joue Murielle Bolle, la jeune belle-sœur de Bernard Laroche, dont le témoignage sera décisif dans l’enquête, avant qu’elle ne se rétracte. On pourra apercevoir également Anne Benoît, dans le rôle de la grand-mère de Grégory Villemin, Monique Villemin, née Jacob.

Mais elle donne la parole également aux différents enquêteurs, comme les personnages de Guillaume de Tonquédec et Thierry Godard, qui incarnent respectivement le capitaine de gendarmerie Étienne Sesmat, et le commissaire de Nancy Jacques Corazzi. Les avocats des familles respectives sont incarnés par Gérard Jugnot, qui est l’avocat de Christine Villemin, face à Gilbert Melki, celui de Bernard Laroche. Sans oublier celui que l’on avait surnommé « le petit juge« , le juge Jean-Michel Lambert, qui a fini par mettre fin à ses jours, en juillet 2017, joué par Laurent Stocker, de la Comédie Française. À noter au casting également, la présence de Dominique Blanc, dans le rôle de Marguerite Duras, qui défraya la chronique avec sa tribune publiée dans Libération, « Sublime, forcément sublime Christine V.« , qui postulait la culpabilité de Christine Villemin, la mère de Grégory.

Crédits photos : MPP / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet