Prince Harry de retour en Angleterre : la date de son retour dévoilée

Tout récemment devenu papa, le prince Harry va pouvoir modifier son emploi du temps afin d’assister à l’inauguration de la statue de sa mère, Lady Diana. Comme le rapporte le Daily Star, le jeune papa a confirmé son retour en Angleterre. Et c’est pour bientôt.

Harry d’Angleterre

William d’Angleterre

Exilés à Montecito depuis plus d’un an, Meghan Markle et le prince Harry sont désormais libérés du moindre engagement envers la famille royale d’Angleterre. L’occasion pour le duc et la duchesse de Sussex de dire tout ce qu’ils pensent du clan Windsor et de la monarchie britannique. Si la fille de Doria Ragland a révélé avoir eu des pensées suicidaires lorsqu’elle vivait à Frogmore Cottage, le prince Harry multiplie les déclarations controversées envers sa famille depuis plusieurs jours. Et pourtant, la reine Elizabeth II est prête à tendre la main à son petit-fils grâce à la naissance de Lilibet Diana, le 4 juin dernier. Sur son compte Instagram officiel, Sa Majesté a adressé un très chaleureux message de félicitations aux jeunes parents. Et dans quelques jours, la reine aura l’opportunité de serrer son petit-fils dans ses bras.

Harry veut faire “front commun avec William”

Comme confirmé par le prince Harry en personne auprès de ses conseillers, il sera bel et bien en Angleterre le 1er juillet prochain pour assister à l’inauguration de la statue de sa mère, la regrettée Lady Diana. Le jeune papa veut faire “front commun avec son frère le prince William et rendre un vrai hommage à leur mère”, comme le rapporte le Daily Star. Un événement auquel le duc de Sussex n’était pas certain d’assister à cause de la grossesse de Meghan Markle.

Mais comme la petite Lilibet Diana vient de pointer le bout de son nez, le prince Harry n’a aucune raison de manquer cet hommage à sa maman, qui aurait eu 60 ans le 1er juillet. Cela sera la seconde fois de l’année que le mari de Meghan Markle met le pied en Angleterre. Le 11 avril dernier, il avait atterri à l’aéroport de Londres pour assister aux obsèques de son grand-père, le prince Philip. Covid-19 oblige, le jeune papa sera obligé de produire un test PCR négatif à son arrivée, ainsi que deux autres au cours de son séjour. La statue de Lady Diana sera inaugurée dans les jardins du palais de Kensington. L’occasion rêvée pour Harry et William d’enterrer la hache de guerre ?

Source: Lire L’Article Complet