Public Story : Affaire Epstein, l'Empire du vice

Alors que le procès de Ghislaine Maxwell bat son plein à New York, retour sur l’affaire la plus retentissante des années 2010. Ou l’itinéraire d’un prédateur qui jouissait d’une totale impunité…


Le FBI a exhumé des clichés (non datés, mais pris probablement dans les années 1990 dans un jet privé) afin de prouver la relation qu’entretenaient Maxwell et Epstein : “partenaires de crimes”.

“Coquine ? J’adore les coquines”

Dans une prison de haute sécurité de Brooklyn, à New York, la nuit, les gardiens l’éclairent à la lampe toutes les quinze minutes pour s’assurer qu’elle est bien en vie. Elle ? C’est Ghislaine Maxwell, 59 ans, une jet-setteuse habituée des fêtes mondaines et des résidences ultra luxueuses, l’amante et employée de Jeffrey Epstein, le multimillionnaire pédocriminel retrouvé mort d’un “suicide apparent” dans sa cellule de Manhattan en août 2019. En conséquence, son procès n’a jamais pu avoir lieu. Celui de Ghislaine, qui s’est ouvert le 29 novembre, suscite donc toutes les attentions tant le fantôme d’Epstein se fait prégnant dans l’immense salle du tribunal Thurgood Marshall, à Manhattan. Ghislaine est accusée d’avoir joué un rôle crucial pour aider Epstein à se procurer des jeunes filles. Funeste destin pour cette Britannique née dans les Yvelines le jour de Noël 1961, petite dernière d’une fratrie de neuf enfants, Ghislaine est élevée dans l’énorme manoir familial de Headington Hill Hall, à Oxford (Angleterre), qui abrite la maison d’édition, Pergamon Press, de son père. Celui-ci n’est autre que Robert Maxwell, un Tchèque dont toute la famille a disparu pendant la Shoah, devenu un patron de presse aussi puissant qu’influent, propriétaire entre autres du Mirror ou du European. En grandissant, Ghislaine est une minicélébrité, une personnalité mondaine habituée des soirées people, et son père, réputé tyrannique avec ses frères et ses employés, l’adore. Il a d’ailleurs baptisé son énorme yacht Lady Ghislaine. Le 5 novembre 1991, le corps de Robert Maxwell est retrouvé en mer, au large des Canaries. Il venait d’acquérir un tabloïd new-yorkais, puis était parti seul en croisière pour fêter cela. L’équipage ne l’a pas trouvé au petit matin. Accident, suicide ? Les circonstances de ce décès ne seront jamais élucidées. Sa fille Ghislaine est persuadée qu’il a été exécuté. D’autant qu’on apprendra plus tard que Maxwell était en lien étroit avec le Mossad, les services secrets israéliens. À sa mort, on découvre également que Robert Maxwell était un escroc qui avait siphonné près de 900 millions d’euros des fonds de pensions de ses employés. L’empire Maxwell s’effondre comme un château de cartes, les biens sont vendus aux enchères, la famille est ruinée. Ghislaine a 30 ans, veut se faire oublier en Grande-Bretagne, et part à New York où elle rencontre Jeffrey Epstein. Ce sémillant financier lui rappelle son père pour le côté self made man. Elle en tombe immédiatement amoureuse, devient son amante, son assistante, ces deux-là vont très bien s’entendre… Été 2000 à Palm Beach (Floride) : Virginia Roberts a 17 ans et elle est embauchée au golf de Mar-a-Lago, le palace de Donald Trump. C’est là que Ghislaine l’a repérée et recrutée pour effectuer un massage à Jeffrey Epstein. L’adolescente se rend à la villa du financier, et Ghislaine l’accompagne dans une immense salle de bains marbrée. Epstein, 47 ans, est allongée nue sur une table. Jeffrey et Ghislaine entreprennent de m e t t r e en confiance l’adolescente un peu naïve qui confesse alors aux deux adultes un passé un peu aventureux, émaillé de fugues, de problèmes de drogue, d’un enlèvement par un pédophile… Epstein rebondit sur cette ultime information : “Coquine, ça tombe bien, j’adore les coquines !” s’exclame le financier carnassier qui se lève tout en se masturbant tandis que Ghislaine déshabille Virginia et incite l’ado à effectuer une fellation à son compagnon. Virginia sera ensuite projetée sur la table puis pénétrée.

Les amis célèbres de Jeffrey Epstein

PRINCE ANDREW Il est accusé de viol par Virginia Roberts Giuffre. Les faits remonteraient au début des années 2000 selon la plaignante qui avait 17 ans à l’époque. Les avocats du prince font tout pour éviter un procès en dénonçant un témoignage qui “ne tient pas la route”.

BILL GATES Selon, le New York Times, le milliardaire connaissait bien Jeffrey Epstein depuis 2011, soit trois ans après un premier procès pour trafic de mineurs. Une amitié que n’aurait pas supportée son épouse Melinda Gates et qui serait, entre autres, à l’origine de leur divorce.

WOODY ALLEN Le cinéaste ne s’en est jamais caché. Il fréquentait Epstein qui était son voisin, et se rendait souvent aux dîners mondains qu’il organisait. Une fréquentation qui fait désordre depuis que sa fille adoptive, Dylan, l’accuse de l’avoir agressée sexuellement en août 1992.

BILL CLINTON Pas vraiment connu pour être sexuellement abstinent, l’ex-président Bill Clinton aurait été un grand habitué du Lolita Express. Il existe même un cliché datant de 2002 où on voit le mari d’Hillary se faire masser le dos et la nuque par une jeune fille nommée Chauntae Davies (22 ans à l’époque). À noter que Ghislaine et Jeffrey furent invités au mariage de Chelsea Clinton.

DONALD TRUMP Voisins à Palm Beach, Jeffrey et Donald firent pas mal de soirées au début des années 2000, en mode célib aux abois. Il existe d’ailleurs des images assez gênantes de cette époque pour l’ex-président. Trump a vite stoppé ses relations de bon voisinage quand les rumeurs sur la véritable activité de Jeffrey ont fuité.

KEVIN SPACEY L’acteur accusé de viols et d’agressions sexuelles, mais dont les poursuites ont depuis été abandonnées, était un ami de Ghislaine. Il existe un cliché où on le voit avec la fille de Robert Maxwell à Buckingham Palace.

Un ex-pilote du Lolita Express affirme également l’avoir vu à plusieurs reprises à bord du jet.

HARVEY WEINSTEIN Aux Îles Vierges, Harvey, The pig, se serait montré tellement brutal avec une “masseuse” qu’Epstein aurait été contraint d’intervenir. Weinstein, le type qui réussit à choquer même un personnage aussi peu recommandable que Jeffrey Epstein. C’est dire…

NAOMI CAMPBELL Du temps où elle sortait avec Flavio Briatore, le patron d’une écurie de Formule 1, la top fréquentait beaucoup Ghislaine et Jeffrey comme l’attestent plusieurs photos.

L’OMBRE DES SERVICES SECRETS…

La mort par pendaison de Jeffrey Epstein alors qu’il était en détention ultra surveillée a rendu sceptique pléthore d’observateurs. Certains comme le médecin légiste Michael Baden évoquant sur Fox News une strangulation plutôt qu’une pendaison si on “observe de près les blessures du corps du défunt”. Et cette mort, en plus d’arranger pas mal de monde, a suscité diverses thèses. La plus courue : Epstein travaillait pour les services secrets israéliens ou américains et son rôle consistait à compromettre des gens importants en les filmant lors d’ébats avec les “masseuses”, mineures le plus souvent. Une fois ce dispositif découvert par le grand public, il fallait l’éliminer de peur que le proxénète-agent ne se mette à parler au procès…

Un millionnaire pas vraiment philanthrope

L’adolescente l’ignore encore, mais elle vient de passer un test d’embauche pour intégrer le staff de Jeffrey Epstein. Derrière leur apparence de couple rich and famous un peu oisif, un peu excentrique, Jeffrey et Ghislaine sont en réalité des proxénètes à la tête d’un réseau international qui fournissent des “masseuses” à des clients riches et parfois célèbres. Comme d’autres jeunes filles, souvent mineures, Virginia va vivre entre le Nouveau-Mexique, Paris et les îles Vierges où Epstein possède des propriétés. Ces déplacements s’effectuent à bord du jet privé du pédocriminel baptisé cyniquement le Lolita Express et comme les autres “masseuses”, Virginia jouera aussi les rabatteuses pour Epstein et sa clientèle avide de chair fraîche. Les clients ignorant que Jeffrey filme leurs ébats dans les cabines de massage pour ensuite les faire chanter… 2008 : une plainte d’une ancienne employée conduit le millionnaire à un premier procès. Le monde découvre le système Epstein. À la surprise générale, par le biais d’un plaider-coupable et d’avocats habiles, le proxénète n’écopera que de dix-huit mois de prison dans un établissement qui l’autorise de surcroît à aller au bureau six jours sur sept. À sa sortie, Epstein continue ses activités, persuadé de sa toute-puissance et de sa totale impunité. Mais plus de dix ans plus tard, la chute d’Harvey Weinstein et le mouvement #MeToo agiront comme un coup de frein fatal pour Jeffrey. Les langues se délient, les informations fuitent sur Internet et dans la presse, concernant le Lolita Express et ses célèbres passagers comme Bill Clinton. Ça devient très chaud pour Jeffrey Epstein qui est arrêté à sa descente d’avion le 6 juillet 2019 pour trafic de mineurs. Le monde entier attend le procès. En vain, le proxénète sera retrouvé mort dans sa prison le 10 août 2019. Fermez le ban. Depuis sa cellule ultra sécurisée de Brooklyn, Ghislaine Maxwell se dit innocente, plaide non coupable des six chefs d’inculpation et ne devrait pas s’exprimer à l’audience. La défense va sans doute faire valoir le fait que les crimes présumés remontent à plus de vingt ans, et surtout que Ghislaine Maxwell est jugée en lieu et place du véritable protagoniste, Jeffrey Epstein. Sa principale accusatrice, Virginie Roberts (devenue Giuffre), ne devrait pas comparaître et l’une des procureures, Maurene Comey, est la fille de l’ancien directeur du FBI. Elle fut aussi un soutien d’Hillary Clinton lors de sa campagne en 2016.

Des proxénètes et un réseau international

De quoi nourrir de futures théories complotistes… La préoccupation principale de Ghislaine est simple : ne pas être retrouvée morte dans des circonstances troubles comme Robert Maxwell et Jeffrey Epstein. Il se murmure que la socialite déchue aurait pris toutes ses dispositions pour rester en vie… 

L’origine trouble de sa fortune

Issu de la classe moyenne, le pédocriminel s’est retrouvé à la tête d’une fortune estimée à 500 millions de dollars. Comment en est-il arrivé là lui qui est à l’origine un prof de mathématiques ?

Reconverti par la suite dans la défiscalisation et le blanchiment d’argent, il fréquente alors des patrons dont Leslie Wexner, qui est à la tête du groupe L Brands, l’entité qui abrite la marque de lingerie Victoria’s Secret. Complètement sous emprise (psychologique, sexuelle, autres ?), Leslie va totalement lâcher les amarres et confier la gestion de sa fortune à Epstein. Lequel se servira allègrement dans la caisse… Le PDG a été écarté de la direction du groupe en 2020 du fait de cette proximité passée (et qu’il dit regretter aujourd’hui) avec le proxénète.

À voir aussi : 

Source: Lire L’Article Complet