« Quand Michael Schumacher est revenu, il n’a jamais été au même niveau » : le champion surpassé ?

Cela fait désormais 8 ans que Michel Schumacher a tiré sa révérence au bitume. Revenant sur la carrière du Barron Rouge auprès du “10 Sport”, un ancien pilote de F1 voit pourtant les prouesses du coureur allemand déjà surpassées.

Star de Formule 1 souvent considérée comme indétrônable, Michael Schumacher a pourtant mis un coup de frein à sa carrière à la suite d’un grave accident de ski en 2013. Mais, ce n’était pas la première fois que le septuple champion du monde quittait la piste. En 2012, ce dernier avait opéré un retour après 3 ans d’absence. Un come-back pourtant incomparable à celui de Fernando Alonso, revenu dans les écuries récemment. “Fernando est un animal. Quand Michael (Schumacher) a pris sa retraite et est revenu, il n’a jamais été au même niveau” , laissait ainsi entendre David Coulthard, ancien pilote écossais, auprès de nos confrères du 10 Sport le 18 novembre.

Absent des circuits pendant deux ans, le pilote espagnol a ainsi impressionné ses camarades lors de son retour à l’occasion du Grand prix de Turquie en octobre dernier. Celui qui court pour Renaut a affiché de prometteuses performances en jouant des coudes avec d’autres monstres du domaine comme Lewis Hamilton ou encore Valterri Bottas. Des résultats notables et une attitude exemplaire qui auraient fait de l’ombre à Michael Schumacher selon les dires de David Coulthard : “Mais Fernando (NDRL : à l’opposé de Schumacher) était actif avec les courses en Amérique, avec le Dakar, et il avait toujours faim. Il se battait en course.

Une rivalité intergénérationnelle ?

Si le pilote ibérique de 39 ans pourrait bien voler la vedette à Michel Schumacher, le fils de ce dernier n’a pourtant jamais déclaré être en conflit avec l’ancien rival de son père. En effet, en octobre dernier Mick Schumacher et Fernando Alonso avaient affiché leur admiration mutuelle. “C’est vraiment spécial de l’avoir en Formule 1 (Ndlr: Mick Schumacher). Il me rappelle tellement son père. […] Je l’aime beaucoup. J’aime son style, j’aime qu’il soit en Formule 1« , a ainsi déclaré, face caméra, l’as du volant espagnol à propos de son rival.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : BORDE-GIRY / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet