Robbie Williams révèle souffrir d’"anxiété sociale" : "Je suis sous médicament depuis l’âge de 25 ans"

Dans une interview accordée à Gala ce jeudi 2 janvier, Robbie Williams lève le voile sur la maladie mentale qui le ronge depuis vingt ans : l’anxiété sociale. À cause de cela, le chanteur britannique est sous anxiolytique depuis l’âge de 25 ans.

De retour avec un nouvel album baptisé The Christmas Present, Robbie Williams fête en 2020 ses trente années de carrière. L’artiste britannique, qui a débuté sa carrière dans le groupe Take That, a vendu des centaines de millions d’albums à travers le monde, grâce à des succès devenus cultes, comme Feel, Angels et Candy. Aujourd’hui âgé de 45 ans, l’homme se confie dans une nouvelle interview accordée à Gala, dans laquelle il se livre avec pudeur sur ses soucis de santé. Jusqu’ici pudique, Robbie Williams révèle une fois encore prendre un traitement à base d’anxiolytiques depuis plus de vingt ans, en raison d’une maladie mentale.

"Je suis sous médicament depuis l’âge de 25 ans environ. C’est une maladie mentale (…) L’absence de vie privée peut accentuer ça. Pendant longtemps, j’ai fait le deuil de ma jeunesse. J’ai débuté dans un boys-band à dix-sept ans. Et très vite, j’ai eu l’impression que tous les gens me côtoyaient pour me demander quelque chose. Une faveur ou une photo" déplore celui qui souffre "d’anxiété sociale" : "Je peux me produire dans un stade en concert sans problème mais que des inconnus foncent sur moi, ça m’angoisse. Enfin, en ce moment, je ne suis pas au top de la gloire, considérant ce que j’ai connu, je suis un peu dans un creux" nuance-t-il.

"Si j’avais continué d’être au top, j’en serais mort"

Aujourd’hui, Robbie Williams estime que des artistes comme Harry Styles et Ed Sheeransont bien plus populaires que lui, et il ne le regrette pour rien au monde : "Si j’avais continué d’être au top, j’en serais mort. Je n’aurais pas survécu, avec tous mes excès de drogue. Très peu font l’expérience de ces niveaux de notoriété que j’ai connus. Ç’a été vraiment dingue pour moi à un moment. Je tenais en faisant un peu n’importe quoi, et puis j’ai rencontré ma femme et j’ai fait plus attention à moi" conclut celui qui est marié depuis neuf ans avec l’actrice Ayda Field, avec laquelle il a eu trois enfants, prénommés Théodora (7 ans), Charlton (5 ans) et Colette (1 an).

Source: Lire L’Article Complet